Jalousie enfantine : ça peut parfois faire bien mal

Jalousie enfantine : ça peut parfois faire bien mal

La jalousie est un sentiment difficile, ambivalent et compliqué. Mélange d’amour, de haine et de rejet, la jalousie peut mettre à mal l’équilibre émotionnel de nos petits. Mais vous pouvez les en protéger. On vous dit comment.

Comment se manifeste la jalousie chez les enfants ?

-La jalousie des enfants se manifeste parfois par un comportement agressif contre le concurrent ou les parents.
-Les petits manifestent leur jalousie par des comportements qui attirent l’attention des parents. Ils parlent fort, frappent, font du bruit, font des choses qui provoquent la colère de leurs parents.

À quel âge les enfants sont-ils  jaloux?

-La jalousie des enfants peut survenir à tout âge pendant l’enfance, mais elle diffère d’un âge à l’autre.
-Lorsque l’enfant a moins de deux ans, la manifestation de sa jalousie passe presque inaperçue parce qu’il a peur de perdre l’amour de ses parents. Il peut devenir totalement soumis, obéissant, affectueux.
-En grandissant, la jalousie enfantine se manifeste plus clairement à travers le comportement soudain agressif et perturbateur.
-A partir de 5 ou 6 ans, les enfants ont atteint un niveau suffisant de développement cognitif pour gérer émotionnellement leur jalousie, presque comme les adultes.

Comment réagir ?

-Tout d’abord, essayez de comprendre la cause de cette jalousie.
– Mettez-vous à la place de l’enfant et essayez de comprendre que la jalousie n’est rien de plus qu’une démonstration envers ce qui le fait se sentir impuissant et vulnérable.
-Permettez à l’enfant d’exprimer ce qu’il ressent, de façon appropriée, sans danger pour lui-même ou pour les autres.
-Quand votre enfant manifeste sa jalousie, n’ayez crainte de lui dire que vous comprenez ce qu’il ressent.
-Si l’enfant se sent vraiment très mal, on l’aide à trouver d’autres façons d’exprimer ses sentiments. Accordez-lui écoute et affection. L’enfant peut aussi avoir recours à des jouets ou autres objets inoffensifs pour libérer son anxiété comme des coussins, des balles,… Certaines activités peuvent aussi l’aider à se détendre.
-Soyez vigilant quant aux situations qui déclenchent un comportement jaloux.
-On peut empêcher l’enfant de faire une crise de jalousie en lui proposant de passer plus de temps avec lui.
-Evitez aussi de céder à la manipulation des enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *