Des saveurs aromatiques dans nos plats

Des saveurs aromatiques dans nos plats

Sauge, aneth, basilic, persil… Des saveurs nées de la nature pour relever le goût de nos plats et apporter des notes ensoleillées à nos salades. Petite sélection.

La sauge

Considérée comme l’une des fines herbes les plus riches en antioxydants et une grande source de vitamines K (une vitamine qui participe notamment au processus de coagulation du sang, la sauge possède de multiples vertus médicinales. Elle aide à faire baisser la fièvre, à réguler la transpiration,  es cycles menstruels et le taux de sucre dans le sang,  à lutter contre les maux de gorge, la gingivite, à traiter les vomissements, diarrhées, ballonnements et autres douleurs abdominales. Elle est également utilisée pour la désinfection des plaies. Cette plante aide même à tonifier la mémoire.
La sauge se marie à merveille avec les viandes blanches, les soupes, les sauces. Elle aromatise également le vinaigre.

sauge

Le basilic

Cette herbe est incontournable dans la cuisine estivale et méditerranéenne. Préférez-la crue pour accompagner vos salades, poisson et pâtes, car quand elle est séchée, elle perd un peu de sa saveur. Les vertus médicinales du basilic sont également nombreuses, et la plus importante est le soulagement des troubles digestifs. Il combat les gaz intestinaux, traite les ballonnements, soulage les crampes d’estomac et autres douleurs gastriques. Riche en minéraux et antioxydants, en vitamine K, le basilic est une source intéressante de provitamine A, de calcium et de phosphore.
Une fois broyées, les feuilles du basilic constituent la base du célèbre pistou. Le basilic accompagne à merveille les salades de tomates mozzarella, les crudités et les pâtes.

basilic

L’aneth

L’aneth soulage de nombreux maux, et on lui reconnaît des vertus digestives et stimulantes. Ainsi, si vous mâchez ses graines après un repas, vous êtes assurés d’avoir une bonne digestion, et aussi une haleine fraîche. L’aneth a également une action antispasmodique. Et tout en stimulant l’appétit, il assure des fonctions d’élimination, grâce à la grande quantité de potassium qu’il contient. L’huile essentielle d’aneth possède des propriétés sédatives.

En cuisine, cette plante parfume agréablement les salades vertes et les salades de fruits, relève les sauces à la crème, les marinades, les œufs et les viandes fraîches. Consommez-le en ciselant ses feuilles fraîches sur vos plats, toujours en fin de cuisson et à feu doux car son arôme ne résiste pas à l’ébullition.

aneth

Le persil

Une autre plante aromatique bien présente dans nos cuisines. C’est le persil. Cette plante, riche en vitamine A et C, potassium, fer, magnésium et calcium, possède également des propriétés médicinales non négligeable, car elle aide à soulager les douleurs, la toux et la bronchite, à réguler le cycle menstruel, à calmer  les piqûres d’insectes, les irritations de la peau, les contusions et les ecchymoses, et aide même à maigrir, grâce à ses vertus diurétiques et ses propriétés modératrices d’appétit. Le persil aide aussi à réveiller le teint (c’est aussi un excellent antiride) , à diminuer  le risque de cancer, à lutter contre les AVC et les cystites… Mais si le persil est excellent pour la santé, il ne faudra toutefois pas en abuser, et se conformer aux avis des professionnels de  santé.

Le persil est, par ailleurs, la plante la plus employée en cuisine, à utiliser de préférence en fin de cuisson. Le persil haché est le compagnon des plats de légumes et plus particulièrement des haricots verts, des salsifis, des légumes tuberculeux comme les pommes de terre ou encore des tomates. Il se marie à merveille avec les poissons et les agrumes. Enfin, le taboulé ne peut se faire sans persil.

persil

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *