Les 20 bienfaits de la cannelle

Les 20 bienfaits de la cannelle

La cannelle est utilisée en médecine douce depuis de nombreuses années. C’est un puissant antibactérien, antiviral, antioxydant, antifongique et antiparasitaire. La cannelle est un excellent remède au quotidien. Mode d’emploi et conseils avec Dr Fairouz Ouiddar, docteur en pharmacie.

Pourquoi consommer la cannelle ?

  • La cannelle stimule le système immunitaire.
  • Elle est idéale en période froide pour lutter contre les rhumes et d’autres maladies récurrentes.
  • La cannelle peut protéger des infections touchant les voies respiratoires.
  • Elle lutte contre la fatigue et booste votre énergie en cas d’un coup de mou.
  • L’épice est utilisé pour ses propriétés antiseptiques, antibactériennes, antivirales, expectorantes et anti-inflammatoires.
  • La cannelle aide le cœur à faire ses fonctions générales et favorise la circulation sanguine.
  • Elle est considérée comme un aphrodisiaque car elle dilate les vaisseaux.
  • L’épice est utilisée pour une bonne hygiène buccale et pour avoir une bonne haleine.
  • Elle est connue pour sa capacité à soulager les règles douloureuses.
  • La cannelle est aussi un anti-nauséeux naturel.
  • Elle calme les crampes gastro-intestinales et combat les ballonnements. Elle soulage aussi les diarrhées.
  • La cannelle est un vermifuge naturel, actif sur un grand nombre de vers parasites de l’intestin.
  • Selon plusieurs études in vitro et chez l’animal, la cannelle aiderait à contrôler le diabète de type 2 et entraîne une diminution du taux de cholestérol sanguin et des triglycérides.
  • Grâce à sa forte teneur en tanins (ex : la proanthocyanidine), la cannelle piège les radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire.
  • La cannelle stimule l’appétit.
  • C’est une riche source de fibres. 2 g de cannelle (1 cuillère à thé) renferme 1,3 g de fibres.

Comment consommer la cannelle ?

  • On peut ajouter 1 cuillère à café par jour dans l’alimentation.
  • Pour stimuler l’appétit, on verse 150ml d’eau sur une cuillère à café rase d’écorce de cannelle finement coupée ou de cannelle en poudre. Laisser infuser 15 min. Filtrer. Boire 2 tasses par jour, 30 minutes avant les repas.
  • Si vous voulez perdre du poids, prenez un verre d’eau chaude avec une cuillerée de miel et une cuillerée de cannelle en poudre, 30 minutes avant votre petit-déjeuner. Même rituel, le soir avant de vous coucher.
  • En cas de grippe, faites chauffer l’équivalent d’un bol d’eau avec 1 cuillère à café d’écorce de cannelle et 2 clous de girofle. Couvrir dès ébullition et retirer du feu. Laisser infuser 10 à 15 min en ajoutant un demi-citron et 1 cuillère à soupe de miel. A faire 1 à 2 fois par jour jusqu’à rétablissement.
  • Pour calmer les ballonnements, verser 150ml d’eau sur 1 cuillère à café rase d’écorce de cannelle finement coupée ou en poudre. Couvrir et laisser infuser 15 min. Boire 3 tasses par jour, après les repas. A faire des cures de 7 à 10 jours quand surviennent les symptômes.
  • Pour préparer son bain de bouche, on mélange une cuillère de cannelle et une cuillère de miel dans un verre contenant de l’eau chaude.
  • Pour ralentir le vieillissement cutané, préparez une infusion avec trois tasses d’eau bouillie préalablement, une cuillère de cannelle et quatre cuillères de miel. Prenez un quart de tasse trois à quatre fois par jour.
  • Contre l’acné et les points noirs, mélangez trois cuillères de miel avec une cuillère de cannelle en poudre, et appliquez sur la zone à traiter avant de dormir. Le lendemain, rincez bien à l’eau tiède.
  • Pour faciliter la digestion, prenez une cuillère de miel mélangée à de la cannelle en poudre avant chaque repas.

Quelles précautions  prendre ?

  • Il ne faut pas dépasser 3 tasses de tisanes à base de cannelle par jour.
  • Utilisée en grande quantité, l’infusion de cannelle entraîne de la tachycardie, une augmentation de la fréquence respiratoire, du péristaltisme intestinale, de la sudation et des somnolences.
  • A haute dose, la cannelle peut provoquer les aphtes et inflammation de la gencive.
  • La cannelle est déconseillée aux femmes enceintes à cause de ses propriétés stimulantes de l’utérus.
  • Elle est déconseillée aussi aux femmes allaitantes.
  • Il vaut mieux éviter la cannelle en grande quantité chez les enfants de moins de 2 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *