Cancer du sein : le vrai et le faux

Cancer du sein : le vrai et le faux

Les femmes sont de plus en plus sensibilisées au risque du cancer du sein et à la nécessité du dépistage. À l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le cancer, un petit questionnaire pour tester ses connaissances. Sauriez-vous répondre à toutes les questions concernant cette maladie ?

 

Le cancer du sein est la première cause de mortalité par cancer chez les femmes.

Vrai. Le cancer du sein est le premier cancer féminin au monde, et au Maroc aussi. Il est responsable d’une grande mortalité. Pour inverser la tendance, il est essentiel  de le dépister précocement afin de pouvoir le guérir.

Une grosseur au niveau du sein est toujours cancérigène.

Faux. Quatre fois sur cinq, les grosseurs au niveau du sein ne se révèlent pas être cancérigènes. Par contre, chaque grosseur au niveau d’un sein d’une femme à partir de l’âge de 35-40 ans est à suspecter. Une visite chez le médecin s’impose pour écarter tout risque.

En cas d’antécédent familial du cancer du sein, le risque augmente.

Vrai. Il faut savoir qu’il y a une part d’hérédité dans le cancer du sein (près de 10%). C’est la raison pour laquelle une femme qui a des antécédents familiaux doit se surveiller de près, bien avant ses quarante ans. La possibilité d’hérédité est par ailleurs confirmée par la recherche d’une anomalie sur un chromosome particulier.

Le port de soutiens gorge à armatures peut donner un cancer du sein.

Faux. Il n’existe absolument aucun rapport entre le port de soutiens-gorges à armatures et l’apparition de tumeurs. Il faut savoir que le sein est une partie du corps hormono-sensible. Il est donc sous des facteurs hormonaux, mais pas du tout sous l’effet mécanique.

La mammographie est dangereuse.

Faux. Mais si des femmes, extrêmement angoissées pratiquent la mammographie une fois par mois par exemple, cela peut devenir dangereux. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit de radiations qui sont cancérigènes. Mais la mammographie a ses règles, ses principes et des rythmes bien précis. Quand on respecte tout cela, avec le suivi d’un médecin spécialisé, il ne peut y avoir aucun danger.

Seules les femmes âgées de plus de 40 ans peuvent être atteintes du cancer du sein.

Faux.  Pas du tout, surtout au Maroc où les femmes  sont exposées au cancer du sein à un âge un plus jeune que chez les femmes occidentales. Certaines femmes peuvent avoir un cancer dès la vingtaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *