Karima Taïsse : « Après l’accouchement, faites la rééducation périnéale »

Karima Taïsse : « Après l’accouchement, faites la rééducation périnéale »

L’incontinence urinaire ne concerne pas uniquement les femmes âgées mais touche aussi les jeunes femmes, surtout celles qui viennent d’accoucher. Il est possible de remédier à ce trouble. Karima Taïsse, kinésithérapeute nous dit tout.

Actuelles : Quels sont les grands principes de la rééducation périnéale ?

Karima Taïsse : Cela consiste à apprendre à contracter correctement le plancher pelvien (périnée), musculature importante pour la continence, à développer la qualité de cette musculature : force, endurance, résistance, à tenir compte du rôle du plancher pelvien dans les activités de la vie quotidienne et à entretenir et à faire travailler les muscles périnéaux.

Actuelles : Toutes les femmes peuvent-elles en bénéficier?

Karima Taïsse : La rééducation périnéale doit être suivie par toutes les femmes après un accouchement. Il ne faut pas croire qu’il est normal d’avoir des fuites urinaires lorsqu’on éternue ou que l’on tousse. Ces troubles ne vont jamais s’arranger avec le temps Il faut savoir que comme tout muscle, ceux du périnée peuvent se renforcer et s’entretenir tout au long de la vie permettant ainsi d’éviter l’incontinence et les descentes d’organe.

Actuelles : Comment se déroulent les séances ?

Karima Taïsse : Bien que la rééducation périnéale soit souvent réalisée à l’aide d’instruments, elle ne se résume pas à un « branchement » du patient sur une machine. La clé du succès de la rééducation réside dans la présence du thérapeute aux côtés de la patiente afin de la corriger, de lui expliquer et de la guider dans la réalisation des exercices.

karima-taisse

Karima Taïsse, kinésithérapeute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *