C’est la rentrée ? A nous les vacances !

C’est la rentrée ? A nous les vacances !

Tout le monde parle de rentrée, et si vous nagiez à contre-courant en partant en vacances maintenant ? Voici  quatre destinations qui vous feront craquer.

Chaouen, la belle bleue

Maisons à la chaux bleue, places animées, ruelles grimpantes, la meilleure façon de connaître de Chaouen est d’y flâner en s’imprégnant de l’atmosphère. Encaissée entre deux montagnes, Chaouen est une cité aux maisons chaulées de bleu et de blanc. Un charme puissant que l’on sent bien sur la place Outa-el-Hammam dans la médina pavée de galets. Assis à la terrasse d’un café, vous pouvez profiter de la belle vue sur la grande mosquée Tarik-Ben-Ziad dont le minaret octogonal est inspiré de celui de la Torre de Oro à Séville. Cette architecture andalouse se retrouve dans la casbah et ses jardins, au cœur de la médina. Ses murailles et ses onze tours crénelées, dont une servait de donjon, abritent un intéressant musée ethnographique. Les environs feront par ailleurs le bonheur des randonneurs et des amateurs de tourisme verts.

Tanger la gardienne du Détroit

A Tanger, deux Caps donnent sur les deux mers confondues : le cap Malabata qui s’oriente vers le soleil levant et le cap Spartel qui se tourne vers l’Atlantique et le soleil couchant. A voir : Malabata à l’heure bleue où le ciel et la mer se fondent en une seule lumière. Le Cap Spartel quant à lui séduit particulièrement au crépuscule. L’horizon est alors rose et les plantes embaument.
À visiter absolument :
Le café « El Hafa » : Unique par son site, ce café est suspendu à une falaise et installé sur de petites terrasses. Les Beatles, Randy Weston, Sean Connery et bien d’autres célébrités sont passés par-là pour déguster un excellent thé à la menthe, spécialité du lieu depuis sa création en 1920;
La Kasbah : Accessible directement par Bab El Hassa, la Kasbah protège par sa grande muraille d’admirables édifices tel que le Palais du sultan « Dar el Makhzen », le café des amateurs du Détroit de musique andalouse, le musée des arts marocains et des antiquités « Dar el Ghorfa » où l’on peut découvrir des vestiges préhistoriques et antiques de Tanger.
Le grand Socco : Particulièrement fréquenté grâce à son emplacement au cœur de la Médina, on y trouve l’ancienne résidence du Mendoub (représentant du Sultan). L’ancienne ambassade d’Allemagne installé dans les années 40, est devenue aujourd’hui un tribunal dont le jardin est une splendeur où de nombreux arbres centenaires témoignent de l’histoire des lieux
Le petit Socco : Pour suivre les traces des grandes célébrités comme Paul Bowles, Jean Genet, Paul Morand ou de Pasolini, il n’y a pas mieux qu’un thé à la menthe dans les cafés du petit Socco. On y trouve également une grande mosquée construite au XVIIIème siècle sur les ruines d’une ancienne cathédrale portugaise.

Essaouira, la ville des Alizés

Essaouira a su préserver, au fil des siècles, toute son authenticité et son histoire. Cette cité magique, dont la médina est inscrite au patrimoine de l’humanité, est classée parmi les 10 meilleures destinations mondiales du bonheur. Vous serez séduit par ses remparts, son port, son immense plage, ses mouettes…
Ne manquez pas de visiter la Scala de la kasbah, et les fortifications qui rejoint la médina ; les remparts, et le bastion de Bab Marrakech; la mosquée Ben Youssef ; la place Moukay Hassan entourée de cafés et de commerces ; les ruelles de la médina et les souks… Sérénité et tranquillité seront au rendez-vous.

Ouarzazate, aux portes du désert

Située au croisement des vallées de Dadès et du Drâa, Ouarzazate offre de nombreuses possibilités d’excursion aussi superbes les unes que les autres. La ville se dresse sur un plateau désertique aux pieds des sommets enneigés du Haut Atlas. Le climat de la région est de type saharien. Aussi, l’automne est une période idéale pour visiter Ouarzazate.
Plusieurs excursions sont à prévoir. En pleine ville, la Kasbah de Taourirt se dresse comme un mirage dans ce paysage désertique. Ancienne demeure du Pacha de Marrakech, cette kasbah est classée au patrimoine mondial de l’Unesco, tout comme la Kasbah d’Aït Benhaddou, située à une trentaine de kilomètres de la ville. L’excursion la plus marquante sera certainement la vallée du Drâa.
A une cinquantaine de kilomètres au sud de Ouarzazate, cette vallée s’étend sur 200 kilomètres. Oasis et ksour jalonnent cette traditionnelle promenade.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *