Marrakech accueille la 61ème session du Congrès Mondial de Statistiques 

Marrakech accueille la 61ème session du Congrès Mondial de Statistiques 

Moins d’une année après l’accueil de la 22ème session de la Conférence des Parties sur le Changement Climatique (COP22), Marrakech abritera du 16 au 21juillet la 61ème session du congrès mondial de statistiques. Une réelle opportunité pour faire valoir sa position dans le domaine de la statistique au niveau du continent africain et de la région arabe.

 

Dans un point de presse, M. Lahlimi, Haut Commissaire au Plan a présenté les détails de cette 61ème session du congrès qui réunira 1795 participants appartenant à 120 pays, et provenant d’instituts nationaux de statistique, d’universités et centres de recherche, d’associations de statisticiens, d’institutions régionales et internationales ainsi que du secteur privé. Ce rendez-vous offre aux participants, notamment des pays arabes et africains, l’occasion d’échanger expériences et bonnes pratiques et de faire valoir les progrès et avancées réalisés en matière de statistique dans leurs pays et régions respectifs.

Le programme scientifique du congrès comprend en particulier 152 sessions d’invités (498 communications), 87 sessions de sujets spéciaux (327 communications), 65 sessions de communications libres (449 communications) et 30 tables rondes de discussion. Avec un total de 334 sessions, des chercheurs de différents horizons présenteront 1274 communications, parmi elles 92 seront présentées par des chercheurs marocains dont 33 par des cadres relevant du Haut-commissariat au Plan.

Les thématiques abordées portent principalement sur les récents développements de la théorie statistique et des disciplines connexes (probabilités, échantillonnage, analyse des données, sciences de l’informatique, etc.), de la statistique officielle et des défis de modernisation des systèmes statistiques, des méthodes innovantes en matière de collecte, d’exploitation, d’analyse et de diffusion des données,  des innovations technologiques et leur usage dans les travaux statistiques et, enfin, de la révolution des données et des défis qu’elle engendre pour la communauté statistique aux plans national, régional et international.

Un prix International de Statistique 

Une série d’ateliers de formation de courte durée est également prévue au profit de jeunes statisticiens de divers pays pour le renforcement de leurs capacités dans le domaine de la statistique et ses applications. Il convient de signaler que l’environnement du congrès sera animé par 22 stands où plusieurs organismes nationaux et internationaux exposeront au public leurs activités. Un programme social riche et diversifié est également prévu pour permettre aux participants de découvrir l’histoire du Maroc, sa culture, son hospitalité et ses atouts touristiques, ainsi que l’ambiance chaleureuse de la ville de Marrakech.

Par ailleurs, au terme des travaux de ce congrès, le prix International de Statistique, créé pour la première fois, sera décerné au Professeur David Cox, éminent statisticien britannique pour ses travaux relatifs au modèle d’analyse des données de survie. Ce prix, considéré comme étant la plus haute distinction honorifique dans le domaine de la statistique, est institué par la fondation portant le même nom, regroupant cinq organisations statistiques de renommée mondiale, à savoir l’Institut International de Statistique, la Société Américaine de Statistique, l’Institut de Statistique Mathématique, la société Internationale de Biométrie et la Société Royale de Statistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *