« Faux-semblants » en tournée au Maroc

« Faux-semblants » en tournée au Maroc

Comment être soi-même sans chercher à plaire ? Devons-nous jouer des rôles pour être acceptés ou écoutés ? Avec Faux-semblants, Bouziane Bouteldja cherche à résoudre une question : comment devenir ce que l’on est ?

 

Sur le plateau 4 danseurs et un musicien dialoguent. La pièce est construite sous forme de séquences alternant des mouvements d’ensemble et des solos. Du hip hop pour dire la joie d’être ensemble avec en contre-point des thématiques telles que la solitude, la timidité et la violence, l’identité, l’art de la dissimulation, le narcissisme, la vanité, la vacuité, la schizophrénie…

Cette pièce met en scène une sorte d’état du monde en utilisant l’énergie de la danse hip hop et des techniques de danse contemporaine. Elle fut répétée au Maroc à l’occasion d’une résidence à l’Institut français d’Agadir et un extrait en a été présenté au festival « On marche » en mars 2016. Un travail de formation avait auparavant été réalisé à l’Espace Darja puis à l’Institut français de Marrakech, ce qui a permis à Mustapha Dabhi, danseur de Casablanca, d’intégrer la compagnie.

Qui est Bouziane Bouteldja ?

Bouziane Bouteldja est danseur et chorégraphe. Il dirige la Compagnie DANS6T depuis 2007. Il a découvert la danse hip hop en 1998 en pratiquant le break dance. Il s’est formé auprès des chorégraphes Tayeb Benamara, Kader Attou, Karim Amghar et Olé Khamchanla. Ces rencontres l’ont très vite conduit à s’intéresser à la scène et à s’ouvrir à l’univers de la danse contemporaine, sans perdre de vue l’univers des compétitions hip hop (il est membre de la Zulu Nation).
Sa compagnie se consacre à la transmission et à la présence de la danse dans la cité en mettant en place de nombreux cours de danse, des projets militants dans les quartiers et de la formation en milieu scolaire.

 

Infos pratiques :

Casablanca, Théâtre Mohammed VI, samedi 30 septembre à 20h30
Meknès, Théâtre de l’Institut français, mardi 3 octobre 2017 à 20h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *