Prix Tamayuz, the winner is…

Prix Tamayuz, the winner is…

Un très  bel hommage a été rendu  ce mardi 10 octobre à la femme marocaine. L’occasion, la troisième édition du Prix Tamayuz (Excellence), qui récompense les initiatives portées par des femmes entrepreneuses qui se sont illustrées dans la « création d’entreprises féminines » à vocation sociale. La cérémonie a connu la présence d’éminentes personnalités de la vie politique, économique et de la société civile.

 

C’est le projet de Beraichi Fatima-Zohra qui a reçu le 1er Prix. BIODOME  est une société biotechnologique offrant aux agriculteurs une solution les coûts de l’électricité et du gasoil, énergie nécessaire à l’irrigation de leurs terres et au chauffage. BIODOME consiste en la mise en place d’une unité de production de biogaz fonctionnelle qui permet d’atteindre plusieurs résultats. Notamment, l’emploi d’une énergie renouvelable, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et le traitement des déchets de l’exploitation. De plus cette nouvelle technologie permet aux petits agriculteurs de générer des revenus à travers la commercialisation du compost produit par l’unité de biogaz. Meriem est détentrice d’un diplôme de Doctorat en Environnement et spécialisée dans la gestion des déchets, elle développe et gère des projets à BIODOME du Maroc.
Le 2ème Prix est revenu à Aicha Aarabi pour sa société A2R, spécialisée dans la production et la vente de produits cosmétiques naturels marocains, sous la marque Bionnor. Fondée en 2013 à Casablanca, elle compte d’ores et déjà 30 points de services dans différentes villes et emploie 10 salariés dont 9 femmes.

Quant au 3ème Prix, partagé en ex-æquo est revenu à  Wafa Kiran et Zineb Zaki.

Wafa Kiran, a été sélectionnée pour son projet ZINE&ZWINE, qui consiste à créer des objets de décoration destinés aux professionnels, promoteurs, architectes et particuliers. Son entreprise emploie également 10 salariés dont 9 femmes.

Zineb Zaki est la gérante et co-fondatrice du portail m3alem. Destiné aux artisans afin de les aider à trouver des opportunités de travail, m3alem vise avant tout à contribuer à une économie solidaire et sociale. Le projet emploie 3 salariés dont 2 femmes.

Ce prix annuel, qui rend hommage à la femme marocaine, célèbre la contribution de cette dernière au développement économique, social et politique, reconnait ses efforts en matière de développement et encourage les femmes porteuses d’initiatives dans le monde des affaires.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *