À Rabat, des étudiants simulent l’ONU

À Rabat, des étudiants simulent l’ONU

L’Association Addictest organise sa première grande conférence AddiMUN (Addictest Model United Nations). Elle se veut une conférence internationale et nationale  ouverte aux élèves et étudiants, lycéens et/ou Universitaires, âgés de 15-22 ans. AddiMUN est une conférence aussi instructive qu’enrichissante, véhiculant les valeurs de dialogue, de tolérance et de diversité culturelle.

 

Organisée pour la première fois à Rabat, cette manifestation se tiendra du 20 au 22 Octobre 2017. Pour chaque journée de la conférence, AddiMUN sera accueilli dans un lieu distinct, à commencer par le Parlement marocain pour la cérémonie d’ouverture qui marquera par la suite le début des débats. Puis, pour la deuxième journée, l’Université Internationale de Rabat, l’UIR, témoignera des dernières sessions du comité et sera finalisée à la fin par un événement social. Quant au dernier jour, les délibérations du jury et la cérémonie de clôture auront lieu à la Bibliothèque Nationale de Rabat.

Ce grand rassemblement  connaitra la participation de plus de 140 intervenants issus de plus de 10 nationalités. S’agissant de particuliers en tant que délégués ou présidents, ou de délégations compromises de 4 à 24 membres en tant que collectif et animée principalement par de jeunes marocains portés par leur engagement politique, leur passion, leur dévoiement pour les conférences MUN.

Une conférence 100% jeunes

Toutes les tâches telles que l’organisation générale, la préparation logistique, la communication pendant les sessions, l’aide externe et interne, les tâches de sécurité, la restauration, le bénévolat, et bien d’autres tâches afin de satisfaire l’harmonie de cette conférences seront complètement  exécutées par ces jeunes filles et garçons

Grâce à des simulations de sessions qui intègrent des simulations de l’ONU, les participants deviendront les délégués d’un pays désigné. À ce titre, ils seront chargés de représenter ledit pays – qu’ils ont étudié avant les sessions – en incarnant sa politique d’affaires étrangères et en défendant ses intérêts.

Pendant la séance de débat, les délégués sont affectés à l’un des deux thèmes (A ou B) de tous les 8 comités prévus. 
Les questions internationales peuvent varier en fonction du comité, mais il incombe au délégué de débattre avec les autres délégations, de proposer des résolutions et de les transmettre au comité en concluant des compromis sur les amendements. « Toutes les dispositions sont prises, afin de faire de l’AddiMUN, nous souhaitons la bienvenue à la première et unique Addictest Model Nations Unies de la capitale Rabat où les étudiants nationaux et internationaux débattent et résolvent les problèmes en cours » lit-on sur la page face book du groupe AddiMUN.

Mrani Mariyem, une marocaine de 17 ans, étudiante au  lycée Paul Valéry à Meknès  présidera cette séance avec son ami Justin Hart « Je suis passionnée par la politique et les relations internationales. Le modèle UN est l’une de mes plus grandes passions. J’aime aussi voyager, découvrir de nouvelles cultures et rencontrer de nouvelles personnes » écrira-t-elle sur cette même page.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *