Un Forum pour renforcer le rôle du sport dans la société

Un Forum pour renforcer le rôle du sport dans la société

Le premier forum sur « Sport et société »  a été organisé à Skhirat en présence de nombreux sportifs, de responsables politiques, de représentants des associations  et des clubs sportifs, et de plusieurs dirigeants des entreprises. Considéré comme levier fort de développement humain, d’inclusion, de cohésion sociale, de lutte contre toute marginalisation, le sport peut aussi être au service de la paix et de la tolérance.

 

Dix années  après la tenue des Assises Nationales du sport, exactement en octobre 2008, participants et acteurs se réunissent une fois encore pour débattre de la question, en quoi le sport peut-il être un outil efficace pour le développement de toute société et comment le sport  peut aider au changement social. Les organisateurs se basant sur la lettre royale adressée aux participants lors de ces assises qui considère « Le sport comme levier fort au développement  mais qui n’est pas la panacée d’une seule entité. Mais l’ensemble des acteurs doivent s’y associer et instaurer une synergie permettant d’atteindre les  objectifs escomptés ».S’appuyant aussi sur la note de l’Onu de 2003 qui recommande « Le sport et les activités physiques doivent intégrés dans les politiques de développement des pays ainsi que dans les programmes nationaux et internationaux des agences de développement ». Parmi les questions soulevées lors de ce rassemblement, figurent , le sport en tant que levier du développement économique car dans de nombreux pays  développés, ce dernier représente 2% du PIB ;le rôle du sport dans le développement social, puisque le sport est un formidable outil éducatif, de mixité sociale, porteur de valeurs de fraternité ,de respect et de citoyenneté et puis la diplomatie sportive comme  comme levier diplomatique sur la scène internationale militant pour les valeurs de la paix et de la tolérance.

Nawal El Moutawakil ambassadrice de paix !

En rendant un vibrant hommage à Nawal El Moutawakil, championne internationale olympique, c’est un hommage à tous nos  sportifs marocains qui, en participant aux événements sportifs internationaux,  sont les ambassadeurs de bonne volonté de leur pays .Les nombreux témoignages venant des  acteurs associatifs invités  à ce forum, qui tous ont utilisé le sport comme outil d’insertion et d’inclusion aux nombreux  jeunes en situation précaire «  Les jeunes des quartiers défavorisés quittent souvent l’école très tôt et se retrouvent souvent dans la rue sans formation et sans emploi, livrés à eux même .Le sport et l’accompagnement de ces garçons et filles ,encadrés au sein des clubs sportifs ou associations est un outil de rapprochement ou de conciliation  avec la société.  L’accompagnement par l’éducation, la discipline, la rencontre avec l’autre, de ces jeunes peut faire d’eux des citoyens et citoyennes modèles » affirment-ils.

Outre les questions classiques de financement, de modernisation des infrastructures sportives , de la souplesse des lois et juridictions en place, le débat entre organisateurs, intervenants et public fut très instructif entaché d’un esprit sportif  et citoyen. Toutes les associations sportives et sociales ont appelé pour une plus grande  d’implication de l’Etat et des acteurs politiques. Elles souhaitent d’être soutenues concrètement dans leurs actions éducatives, sociales et citoyennes  pour mieux accompagner ces jeunes dans leur travail quotidien tel exhorté par la volonté royale « Le devoir de tout marocain, est de s’impliquer dans le mouvement de développement, politique,  économique, culturel, social, environnemental ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *