Soror Biladi au chevet des prématurés

Soror Biladi au chevet des prématurés

L’association Soror Biladi, créée en 2016 à l’initiative de sept jeunes femmes engagées pour venir en aide aux enfants malades et à leurs familles, vient de réussir un joli coup. Elle a réussit une levée de fonds de 500 000 DH en faveur de au profit des enfants nés prématurés.

 

Fortement préoccupée par le manque de matériel néonatal dont souffre le CHU de Rabat, l’association Soror Biladi a organisé une levée de fonds qui a permis de collecter 500 000 dirhams destinés à équiper l’hôpital d’un plateau de réanimation incluant deux incubateurs néonatals pour soins intensifs de dernière génération unique au Maroc, quatre berceaux chauffants, quatre appareils de photothérapie à Led pour nouveau-nés et cinq pousses seringues monovoie. La remise du matériel a été faite le jeudi 29 mars 2018 en présence du directeur du CHU de Rabat, de la chef de service Néonatal, du directeur Régional du ministère de la santé, de certains donateurs, du staff médical du service ainsi que des membres de l’association Soror Biladi.

Cette initiative d’envergure ambitionne de pallier à l’insuffisance en matériel pour prématurés au sein du CHU. Pour rappel, le CHU de Rabat qui dispose de 30 couveuses accueille plus de 3600 prématurés par an ce qui limite de manière significative l’accès aux soins les plus indispensables et entraine, malheureusement, le décès des prématurés.
L’association Soror Biladi, qui milite pour l’amélioration des conditions d’hospitalisation des jeunes malades défavorisés, lutte quotidiennement pour sensibiliser les généreux donateurs sur la nécessité d’équiper davantage les hôpitaux en matériel. L’association compte sur l’engagement des bienfaiteurs pour dupliquer cette action auprès d’autres hôpitaux marocains.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *