Marathon des Sables : Une Marocaine dans la course

Marathon des Sables : Une Marocaine dans la course

Pour cette 33e Marathon des Sables, ils étaient au total 977 concurrents issus de 49 pays à se présenter ce dimanche 8 avril sur la ligne de départ. Parmi eux 13 Marocains, dont Zineb Khomsi Zobkhi, la seule Marocaine en lice cette année.

 

Six jours sont programmés, pendant lesquels, les coureurs parcourront 250 km en six étapes, en autonomie alimentaire et dans des conditions particulièrement spartiates.
Pour cette première étape en guise d’apéritif, les coureurs devaient parcourir une distance de 30,3km, entre les localités de Timgaline et Ouest Aguenoun N’Oumerhiout, dans la province de Tinghir.  Et comme l’on pouvait s’y attendre, cette première étape a été dominée, comme lors de la précédente édition, par un trio marocain mené par Mohamed El Morabity qui a franchi la ligne d’arrivée après 2h 11 min 30 sec, suivi 12 secondes plus tard par son frère aîné et non moins quintuple vainqueur de l’épreuve, Rachid. Abdelkader El Mouaziz est arrivé 3e  après une course de 2h 13 min.

 Natalya Seddykh de retour !

 Comme chez les hommes, il n’y a pas eu non plus de surprise chez les femmes. C’est la redoutable Russe Natalia Seddykh, vainqueur de l’édition 2016, qui s’est imposée à l’issue de cette étape initiale, qu’elle a parcourue en 2h 38 min 47 sec, suivie 5 min plus tard par l’Américaine Magdalena Boulet, et 9 min plus tard par la Danoise d’origine marocaine, Bouchra Eriksen. Seddykh, qui n’a pu prendre part à l’édition 2017 pour cause de retard à l’inscription, est, avec le Marocain Rachid El Morabity, les deux grands favoris de cette édition.
La deuxième étape, longue de 39 km, sera disputée lundi 9 avril entre Ouest Aguenoun N’Oumerhiout et Rich Mbirika, toujours dans la province de Tinghir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *