Rita El Khayat, marraine du FIFOG

Rita El Khayat, marraine du FIFOG

La 13ème édition du Festival International du Film Oriental de Genève-FIFOG aura lieu du 21 au 29 avril 2018 à Genève et ses communes. Une centaine de films de qualité, tous genres confondus sera montrée et accompagnée par des auteurs ou des spécialistes.

 

Placée sous le signe de l’espoir féminin, l’édition 2018 sera marrainée par l’écrivaine et psychiatre, femme de lettres et des arts la Marocaine Rita El Khayat, plume prolifique, engagée et diversifiée. Cette édition célèbre la créativité féminine et juvénile et a pour volonté d’exprimer l’espoir des peuples à repousser l’obscurantisme sous toutes ses formes et dessiner un lendemain meilleur. Une occasion de souligner, à travers cette fenêtre cinématographique, que le progrès et l’équilibre des sociétés passent par les femmes et la jeunesse.
Rita El Khayat est née à Rabat. Elle est psychiatre, anthropologue et écrivaine. Elle a étudié la médecine à Rabat, la psychiatrie à Casablanca, pour terminer ses études à Paris où elle a été diplômée en psychiatrie, médecine du travail et ergonomie, et médecine spatiale. Elle a été nommée au Prix Nobel de la Paix en 2008.

Elle est l’auteur de nombreux essais sur la condition féminine dans le monde arabo-islamique dont « Le monde arabe au féminin , « Le maghreb des femmes », « Le somptueux Maroc des femmes », « Une Psychiatrie Moderne pour le Maghreb », « Les Sept Jardins », « Le Livre des Prénoms du Monde Arabe », « Le fastueux Maroc des Traditions et des coutumes », « Je suis tombée entre les mains des Français, Lettre ouverte à l’Occident, La main sur l’épaule », etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *