La Fondation Hassan II expose  « Les Villes d’Eve » de  Alyaa Al Ezzi

La Fondation Hassan II expose  « Les Villes d’Eve » de  Alyaa Al Ezzi

Les cimaises de l’Espace Rivages accueillent l’exposition « Les villes d’Eve », d’une artiste qui  donne à voir un art inspiré par les déplacements entre le Maroc, l’Irak et les Emirats Arabes Unis. Le vernissage a lieu ce jeudi  26 avril  à l’Espace Rivages, au siège de la Fondation Hassan II exposition se poursuivra jusqu’au 25 mai 2018.

 

« Les Villes d’Eve » de  Alyaa Al Ezzi de  l’artiste peintre marocaine résidant aux Emirats Arabes Unis, Alyaa Al Ezzi sont sublimes et les femmes de son pays que Alyaa a peint avec une nostalgie et amour, le sont encore plus.

Née en Irak, Alyaa Al Ezzi est diplômée en arts plastiques  de la Faculté des Beaux-arts de Bagdad puis  licenciée en design à  l’Institut National des Beaux-arts de Tétouan. Elle réside actuellement à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis.

Si ses toiles se caractérisent par  des motifs qui représentent l’architecture traditionnelle marocaine et l’habit traditionnel, la femme reste le thème majeur de sa création. Influencée par l’art irakien, l’artiste est  également passionnée par l’artisanat marocain, les médinas et les traditions marocaines.

Son art est une alliance entres des univers qui se rapprochent dans leurs différences et où la femme s’approprie l’espace et les villes peintes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *