L’Orient fantasmé

L’Orient fantasmé

Héla Ammar, Meriem Bouderbala, Yasmina Bouziane et Lalla Essaydi sont les quatre artistes contemporaines choisies par le Musée de la Fondation Slaoui pour mettre en scène le dialogue un dialogue entre affiches d’époque coloniale et création contemporaine.

 

Orient Fantasmé met en regard affiches orientalistes de la collection du Musée de la Fondation Slaoui et œuvres des artistes contemporaines Héla Ammar, Meriem Bouderbala, Yasmina Bouziane et Lalla Essaydi. En imaginant un dialogue entre affiches d’époque coloniale et création contemporaine, l’exposition dessine une analyse des codes de représentation utilisées dans la construction par l’image d’un certain Orient.

Les affiches publicitaires des années 1930 à 1960, vantant les colonies aux peuples européens, reflètent cette construction de l’Orient par l’Occident. Diffusées en masse, les « réclames » ont contribué à la création d’un Autre fantasmé, exotisé et bien souvent essentialisé.

Les artistes contemporaines marocaines et tunisiennes présentées dans l’exposition empruntent, quant à elles, l’imagerie de l’Autre pour questionner leur propre condition aujourd’hui et à travers l’histoire et penser une (ré)-appropriation du corps et des codes…

Commissariat :
Laura Scemama, directrice du Musée Slaoui

Infos pratiques :

Musée de la Fondation Slaoui, 12 rue du parc, Casablanca
Jusqu’au 29 septembre 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *