Comment reconnaître une relation bancale

Comment reconnaître une relation bancale

Vous ne voulez pas vous rendre à l’évidence, pourtant votre relation est bancale. Elle bat de l’aile, mais vous sembler l’ignorer. Comment reconnaître le début de la fin ?

  • Vous n’avez plus rien à vous dire

Dès que vous vous retrouver en tête à tête, le silence s’installe, que même la trilogie du Parrain ne parvient pas à combler pas. La magie n’opère plus. Vous vous êtes éloignés l’un de l’autre. Vous vous demandez même ce que vous faites dans la même pièce et ce qui a pu, un jour, vous réunir. Vous faites, alors, en sorte de vous retrouver entourés d’amis. Warning !

  • Vous vous disputez souvent 

« Pourquoi tu ne ranges pas tes affaires, je ne suis pas ta bonne… Arrête avec cette console de jeux, tu n’as plus cinq ans… Tu peux me répondre quand je te parle ?… Tu n’as qu’à dire à tes potes de venir vivre avec nous, tant qu’à faire… la barbe d’une semaine, c’est pour économiser le rasoir ? Même le chat sait baisser une lunette de toilettes ». Tout ce qui vous plaisez, commence à vous agacer. Vous ne pouvez plus vous voir en peinture.

  • Vous ne vous désirez plus

Révolus les temps des diners aux chandelles, des bains moussants à la lueur des bougies, des nuisettes en soie en plein hiver. Finis les mots d’amour et les ébats récurrents. Les escapades improvisées et les envolées romantiques. L’heure est aux joggings XXL de rappeur et les cheveux en pétard.

Vous êtes même, plutôt, tentés de vous étouffer mutuellement durant votre sommeil. Ne le faites pas c’est pénal.

  • Vous vous mentez

La distance qui s’est installée à créer le premier et l’ultime assassin d’un relation : le mensonge. Vous vous mentez sur les endroits où vous allez, les gens que vous fréquentez et sur les programmes que vous avez. Peur de démarrer une énième dispute, envie d’espace, ou encore le besoin d’être loin de l’autre sont des prétextes pour mentir. Le réel problème réside dans l’incompatibilité.

Conseils

  • Une relation ne débouche pas, toujours, sur une fin heureuse. La magie réside aussi dans le moment. Apprenez à vivre l’instant. Oubliez les autres et prenez le risque de vivre votre histoire à votre sauce
  • Aimez-vous. Vous même. le reste coule de source
  • L’autre n’est pas toujours responsable de votre malheur. Apprenez à vous remettre en question
  • Oui, il est indispensable d’avoir son espace. Arrêtez de penser que vous êtes siamois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *