Cannes :  82 femmes prennent le pouvoir

Cannes : 82 femmes prennent le pouvoir

Ce 12 mai, coïncidant avec la cinquième du festival de Cannes, 82 femmes (auteures, réalisatrices, scénaristes, actrices, agents artistiques, etc.) se sont immobilisées sur les marches du prestigieux festival. Une montée des marches hautement symbolique.

 

Pour symboliser son engagement après le scandale Weinstein, le Festival de Cannes a organisé une montée des marches « dédiée aux femmes du cinéma » avant l’entrée en compétition de la première femme réalisatrice.

« Quatre vingt-deux femmes se tiennent sur ces marches aujourd’hui », a déclaré au micro Agnès Varda, co-initiatrice de cette initiative inédite avec la présidente du jury Cate Blanchett. « Quatre vingt-deux, c’est le nombre de films réalisés par des femmes invités à concourir au Festival de Cannes depuis sa création en 1946« , martèle la réalisatrice française en haut des marches. Ces mêmes mots sont prononcés en anglais par Cate Blanchett.
« Dans le même temps, 1688 hommes ont pu monter ces mêmes marches. La Palme d’or a été décernée à 71 réalisateurs, trop nombreux pour êtres cités ici, et à seulement 2 femmes. Il y a eu celle de Jane Campion et moi-même. Je tiens par ailleurs à souligner, Cate, que celle de Jane Campion était ex-aecquo, et la mienne honoraire« , continue Agnès Varda âgée aujourd’hui de de 89 ans.

« Les femmes ne sont pas une minorité dans le monde», continuent Cate Blanchett et Agnès Varda, en anglais puis en français. « Et pourtant notre industrie dit le contraire. Nous voulons que ça change. Nous sommes auteures, réalisatrices, scénaristes, productrices, actrices, distributrices, agents artistiques (…) Nous travaillons toutes dans l’industrice du cinéma, nous sommes solidaires des femmes dans toutes les industries« .

Parmi les 82 femmes qui ont monté les marche ce samedi 12 mai, il y Jane Fonda, Claudia Cardinale et Marion Cotillard, les réalisatrices Patty Jenkins, Tonie Marshall, les membres féminins du jury ainsi que des monteuses, productrices ou décoratrices…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *