Mauvais cholestérol : vigilance

Mauvais cholestérol : vigilance

Tueur Silencieux. C’est en ces termes que les spécialistes qualifient le taux élevé de cholestérol. Manger moins gras et bouger seraient pourtant à même de prévenir la maladie.

 

Avez-vous déjà effectué un dosage de cholestérol ? La réponse est dans la majorité des cas négative. Et pourtant, ce petit geste peut sauver tellement de vies. Qualifié par les spécialistes de « tueur Silencieux », le taux élevé de cholestérol peut être grave. En effet, les personnes soufrant de mauvais cholestérol courent le risque de développer des maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité dans le monde.
Les taux élevés de cholestérol peuvent s’accumuler lentement dans les parois des artères qui alimentent le cœur et le cerveau. Si un caillot se forme et bloque une artère rétrécie, une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral peuvent avoir lieu.
Et pour compliquer tout, on ne peut détecter le cholestérol sauf en effectuant un test sanguin car malheureusement, il n’a habituellement pas de symptômes.
Alors dans ce cas là, il ne reste plus que la prévention pour limiter les dégâts. Prévenir est d’ailleurs devenu une réelle priorité. Pour cela, place à une meilleure alimentation et au sport. Car bouger, c’est la santé assurée. Une activité physique régulière de 30 minutes par jour peut augmenter les niveaux de bon cholestérol et réduire le risque de maladies cardiaques. Avant de débuter un programme d’exercices physiques, il est recommandé de consulter un médecin.

Bougez, mangez mieux

Un régime sain est aussi primordial lorsqu’on œuvre à baisser le mauvais cholestérol. Les aliments riches en cholestérol sont riches en calories, il vous suffit donc d’éviter de consommer avec excès des aliments contenant des graisses animales pourvoyeurs de cholestérol. Diminuez aussi les rations alimentaires en général et privilégiez les fruits et légumes, le poisson et les viandes maigres.
Mais attention, il faut savoir que pour deux personnes sur trois, le régime et l’exercice physique ne sont malheureusement pas suffisants pour réduire les taux élevés de cholestérol. Le traitement médicamenteux devient alors nécessaire. Le médecin prescrit généralement des médicaments tels que les statines afin d’aider à réduire le cholestérol.
Il faut cependant retenir qu’il s’agit d’une maladie insidieuse et très dangereuse. Le plus important est de conserver une bonne hygiène de vie globale et de changer les mauvaises habitudes. Sans oublier de faire contrôler son taux. Ces petits gestes peuvent vous sauver la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *