C’est mon histoire

C’est mon histoire

« Lamia, une trentenaire casablancaise confirme vivre dans une relation poly amoureuse. Pour elle, c’est la seule façon de vivre avec plusieurs personnes à la fois sans avoir le sentiment de culpabilité « je suis une personne gourmande qui ne peut pas gouter qu’à un seul plat. Il y a quelques années, j’étais monogame et souvent infidèle. Ce sentiment me rangeait et quand j’ai avoué à mon partenaire mon infidélité, il m’a traité de tous les noms et m’a quitté… Mais il y a deux ans, ma vie a changé. J’ai rencontré un français et c’était le coup de foudre. Après deux rencontres, il m’a présenté sa femme et lui a bien expliqué qu’il est tombé amoureux de moi. Sa partenaire m’a accueilli à bras ouvert et m’a expliqué qu’elle-même sort avec une autre personne. Pour elle, le fait de connaitre sa « rivale » est plus rassurant. Au début, ce n’était pas évident de trouver mes marques dans la relation, mais avec l’amour et la communication, je m’y suis rapidement habituée. Mieux encore, il y a quelques mois, j’ai déménagé dans une autre ville et j’ai rencontré l’homme de ma vie. Mon premier compagnon m’a beaucoup félicité pour cette nouvelle relation. J’ai la chance d’avoir rencontré deux hommes compréhensibles qui m’aiment et qui prennent bien soin de moi. »