Quels aliments manger en hiver ?

Quels aliments manger en hiver ?

En hiver, encore plus que durant toute autre saison, l’alimentation est source de bien-être et de confort. En consommant les bons aliments, vous restez en forme et vous barrez la route aux maux de l’hiver comme la fatigue et le rhume… Pour une assiette riche en tonus et un hiver en pleine forme, notre diététicienne nutritionniste, Yousra Moustafid, nous livre ses conseils.

 

il est nécessaire que notre alimentation soit riche en énergie. Pour cela il faut associer les acides gras de bonne qualité et les glucides complexes de bonne densité micro nutritionnelle.
Parmi les aliments à manger régulièrement au cours de la semaine, il y a les poissons tels que la sardine, le maquereau, le saumon ou l’anchois riches en acides gras oméga 3 à longue chaîne, les fruits oléagineux (noix, noisette, amande…) riche en énergie, protides, lipides de bonne qualité, fer, magnésium, et les huiles végétales favorisant l’apport d’acides gras essentiels oméga 3, 6, et 9 nécessaire au bon métabolisme cellulaire : olive, colza, sésame,… L’apport de beurre ou d’éventuelles matières grasses animales (via les fromages, laitages peu écrémés…) permet d’apporter un complément de vitamines A et D aux qualités antioxydantes et métaboliques reconnues.

Fruits, légumes et féculents

Ensuite, privilégiez une part de féculents, notamment les légumes secs (lentilles, haricots blancs, flageolets, pois cassés…) qui sont très rassasiants, riches en protéines et glucides à index glycémique bas. Aussi, les pommes de terre, les pâtes complètes, le riz, etc. permettent d’avoir un apport de qualité.
Et privilégiez les fruits et légumes de saison pour leur apport en fibres (équilibrer le transit), en antioxydants (maintenir l’intégrité cellulaire : Béta-carotène, vitamines C et E, Sélénium, Zinc, Cuivre), en éléments alcalins (équilibrer le terrain acido-basique qui a tendance à fléchir vers le côté acide à l’effort: calcium, phosphore, magnésium, manganèse, potassium, sodium…), en vitamines du groupe B (intervenant au niveau des métabolismes énergétique, glucidique, protéique, lipidique…).

N’oubliez pas de boire suffisamment !

Comme il fait moins chaud, on a tendance à avoir moins soif et donc à oublier de boire! Pour contribuer à votre hydratation, vous devez boire minimum 2l d’eau par jour, vous pouvez prendre également un thé dans la matinée, une infusion au goûter, une tisane le soir, et des soupes aux repas… Cela vous réchauffera sans vous apporter trop de calories (à condition de ne pas sucrer vos thés, tisanes et infusions).

nutritionniste   Yousra Moustafid, Diététicienne nutritionniste

nutritionniste    

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *