Ana Hunna, l’expo contre les préjugés

Ana Hunna, l’expo contre les préjugés

Des oeuvres conscientes des préjugés pour une société libre et impartiale. Voilà l’action que déploie l’initiative Anna Hunna à partir de ce 4 avril 2018 à la Fabrique Culturelle des Anciens Abattoirs de Casablanca.

 

L’initiative Ana Huna organise à Casablanca une exposition inédite qui a pour ambition la sensibilisation des artistes de tous niveaux, professionnels et amateurs à l’importance des messages de genre qu’ils véhiculent dans leur travail. Mais si nombre d’œuvres exposées font montre de stéréotypes omniprésents, les artistes invités ont montré leur intérêt à être les porte-paroles de l’art sensible au genre. Ana Huna espère, pour sa part, montrer l’importance du sujet, et remettre en question les pratiques politiques et sociales.

Pour ses initiateurs, l’exposition Ana Huna est bien plus qu’une rétrospective de l’initiative au Maroc. Elle est surtout une déclaration d’intention à l’adresse de toutes les institutions publiques, privées et de la société civile, que le chemin est encore long pour les femmes marocaines, que les efforts fournis doivent être doublés en matière d’insertion professionnelle, que la société doit elles-mêmes transformer sa vision des femmes et de leur contribution à l’économie.

 

Infos pratiques :

Fabrique Culturelle des Anciens Abattoirs de Casablanca, le mercredi 4 avril 2018 à partir de 17h30

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *