Asmae El Ouariachi expose « Rêves de femmes »

Asmae El Ouariachi expose « Rêves de femmes »

Asmae El Ouariachi est une artiste plasticienne et professeur d’arts plastiques.Née au cœur des montagnes du Rif, à Bni Sidal au Maroc, elle réside depuis 2008 à Nancy en France. Elle a exposé en France, Belgique, Pays -Bas, le Luxembourg, l’Allemagne…

Et c’est à l’Espace Rivages au siège de la Fondation Hassan II que la maroco-francaise expose « Rêves de femmes » du 10 mars au 11 avril 2022.

«  Rêves de femmes » est  une exposition  qui reflète le parcours de l’artiste. Elle se veut en trois temps :   les  femmes au Haïk, les installations «  silhouettes » et  la  femme libre qui assume sa beauté. « Cette œuvre composée d’une quarantaine de toiles et silhouettes est un cri de liberté qui se nomme « Rêves de Femmes » …Asmae ose exposer son nouveau thème au cœur de son pays natal ô combien désiré, mais aussi sollicité pour un changement réel où la femme trouvera toute sa place ».

Asmae laisse libre cours à son imaginaire !

Difficile de parler d’un style artistique, l’artiste -peintre place son travail dans la figuration anti-normes traditionnelles qui guide ses choix. « Néanmoins, je fais partie de cette génération qui laisse libre cours à son imaginaire pour construire geste par geste une symphonie de couleurs et de formes pour aboutir à une réalisation engagée. Mon cheminement artistique et conceptuel se saisit toujours de mon passé et des bouleversements que j’ai connus. L’exil volontaire a contribué également à la construction de nouveaux styles à explorer » explique-t-elle.

Asmae sensible aux questions du genre!

Couverte ou nue, la femme est présente dans toutes les œuvres de l’artiste , « Car en tant que femme et ayant pris conscience des conditions de vie des femmes et des inégalités sociales, j’ai décidé de mettre la femme au cœur de mes créations. Le retour sur des images de mon enfance, vécue au couffin d’une famille de paysans rifains, dans une ferme où la solitude meublait mon quotidien, m’ont amené à me poser sans cesse une question primordiale : pourquoi la femme ne peut pas être considérée à sa juste valeur ?  Mon travail essaie de démontrer que la femme a évolué dans tous les domaines et qu’elle ne pourra plus être « derrière chaque homme célèbre… » mais plutôt à côté de lui pour prendre des responsabilités…Je crois beaucoup à une prise de conscience généralisée et un changement des mentalités dans les décennies à venir » confie l’artiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *