Comment prévenir le « syndrome du nid vide » et que faire ?

Comment prévenir le « syndrome du nid vide » et que faire ?

Les enfants grandissent vite. On le dit souvent mais on ne s’aperçoit du temps passé que lorsque le plus petit quitte la maison pour des études à l’étranger ou pour se marier. A ce moment, les parents constatent que leur nid est vide. Comment alors vivre cette phase et surtout comment s’y préparer ?

Appelé « syndrome du nid vide » ,ce syndrome fait référence à la combinaison des sentiments de solitude, de tristesse et de mélancolie qui se mélangent pour donner une sensation d’abandon et de perte d’identité.
Comment se manifeste le « syndrome du nid vide » ?
Le syndrome du nid vide peut se déclarer au départ du dernier enfant, ce qui est plus fréquent, mais aussi parfois au moment du départ du premier de la fratrie. Les parents qui sont touchés peuvent ressentir plusieurs symptômes. Bien souvent, c’est un mélange d’émotions qui se contredisent : sentimentd’abandon ,anxiété ,tristesse ,solitude,dépression

On s’y prépare

Dans une famille, il n’y a pas que les enfants. Les parents doivent aussi avoir une vie  séparée de l’école, activités parascolaires, médecin,…
-Quand on a un enfant, on se met dans la tête que notre rôle est de l’instruite et l’aider à voler de ses propres ailes.
-On anticipe le départ des enfants en les responsabilisant dès leur jeune âge.
-Les projets personnels et professionnels ne doivent pas attendre que les enfants grandissent, ce conseil s’adresse particulièrement  aux mamans.
-Un enfant n’appartient pas aux parents.
-L’autonomie émotionnelle des parents diminue le sentiment de culpabilité chez les enfants notamment s’il s’agit d’un enfant unique ou parent célibataire.

Profiter du temps libre

-Le départ des enfants donne plus d’espace à la vie du couple.
-Avec plus de temps libre, on peut s’initier à de nouveaux loisirs, sport ou activités…
-A vous les voyages romantiques sans stress pour les espaces de jeux pour enfants ou activités branchées.
-Vous pouvez rendre visite aux enfants et toucher de plus près leur maturité.
-La nouvelle technologie facilite le contact et réduit les distances, mais attention à ne pas en abuser.
-Une fois partis de la maison, les jeunes acquièrent une grande autonomie et indépendance qu’il faut respecter à leur retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *