Il a déjà tes yeux

Il a déjà tes yeux

Sur fond de fantaisie sociale, l’acteur-réalisateur Lucien Jean-Baptiste (Première Etoile) signe une comédie, légère et pleine d’humanité, qui parle de transmission, et de racisme là où on ne l’attendait pas…

 

Paul et Sali sont au septième ciel : leur dossier d’adoption vient, enfin, d’aboutir. Les voilà parents d’un délicieux bébé blond aux yeux bleus. Détail : ils sont noirs. Ils ne voient pas où est le problème. Mais ils sont bien les seuls…
Lucien Jean-Baptiste a eu cette idée de parents noirs qui adoptent un bébé blond aux yeux bleus lorsqu’il a lu dans un journal qu’un couple de nigérians a donné naissance à un enfant blanc. Hasard incroyable : c’est lorsqu’il a commencé à se documenter sur cette famille que le metteur en scène a reçu un appel lui demandant de lire un scénario intitulé « Black adoption » qui raconte l’histoire d’un couple de noirs à qui on propose d’adopter un enfant blanc.
« Il a déjà tes yeux », bien qu’étant une comédie, parle surtout pour de la transmission d’une culture et de la question de la diversité. « Quand on fait faire aux noirs des choses habituellement effectuées par des blancs, ça provoque de drôles de réactions ! C’est pour cette raison que j’adore les inversions de rôles ! », confie le cinéaste.

 

Infos pratiques :

Casablanca, Institut français, le mardi 4 juillet à 20h30

(Et à l’occasion de la fête du cinéma, une place achetée= une place offerte)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *