Islande : la parité salariale désormais obligatoire

Islande : la parité salariale désormais obligatoire

Depuis le 1er janvier 2018, l’égalité salariale est obligatoire en Islande. La loi, qui impose l’équité salariale oblige toute entreprise de plus 25 employés à obtenir une certification officielle et prouver qu’elle rémunère de façon égalitaire ses employés, hommes et femmes.

Depuis le 1er janvier 2018, la loi exigeant l’égalité salariale entre les hommes et les femmes est entrée en vigueur en Islande. Ce pays devient, ainsi le premier au monde à imposer aux entreprises privées comptant un effectif de plus de 25 salariés l’obligation d’obtenir une certification, et prouver accorder les mêmes salaires aux deux sexes. faute de quoi, ces entreprises doivent s’acquitter d’une amende.
À noter que dans ce pays, l’écart de salaire était en moyenne de 16,1% en 2016 contre contre 17 % en 2015.  De plus, ce sont 16% des islandais qui perçoivent un salaire de 8000 euros contre 6% des femmes qui ont ce niveau de salaire. Cette situation avait décidé les Islandaises à arrêter de travailler le 24 octobre 2017 à 14h38 pour marquer leur mécontentement devant une situation qui n’avait, à leurs yeux que trop duré, car en dépit des promesses gouvernementales, les femmes gagnent, en moyenne, 18% de moins qu’un homme.

À noter qu’à l’horizon 2020, c’est l’ensemble des salaires, quelle que soit la taille de l’entreprise, qui seront concernés. Un bel exemple à suivre par tous les pays du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *