L’Ampf présente son rapport sur la situation des droits à la santé sexuelle et reproductive

L’Ampf présente son rapport sur la situation des droits à la santé sexuelle et reproductive

L’Association marocaine de planification familiale ,l’AMPF a présenté son rapport alternatif au 4ème rapport national pour l’Examen Périodique Universel (EPU), sur la situation des droits à la santé sexuelle et reproductive (DSSR) et des libertés individuelles au Maroc. Ce document comporte 63 recommandations, qui touchent plusieurs axes relatifs aux droits humains, en particulier les DSSR.

Élaboré de manière participative avec une coalition d’ONGs, ces associations ont émis un certain nombre de recommandations qui devraient figurer au niveau de ce rapport alternatif, qui sera inséré, dans la plateforme des Nations Unies.Le directeur exécutif de l’AMPF a indiqué que suite à un atelier ce document comporte 63 recommandations, qui touchent plusieurs axes relatifs aux droits humains, en particulier les DSSR.

Concernant les nouvelles recommandations publiées dans ce rapport, sont mis en avant: l’accompagnement par l’AMPF du chantier de la généralisation de la couverture sociale, intégrer certaines populations démunies qui n’ont pas été incluses dans ce projet , la protection des enfants contre les violences sexuelles qui ne doivent plus être tabou et faire partie des débats publics

L’EPU est l’un des mécanismes piliers sur lequel s’appuie le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies pour suivre et examiner sur une base périodique si ses 193 États membres respectent leurs obligations et leurs engagements en matière des droits humains et libertés fondamentales. 

4 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *