Le sport, une priorité stratégique pour le Maroc !

Le sport, une priorité stratégique pour le Maroc !

La Commission spéciale sur le nouveau modèle de développement a publié le rapport intitulé “Le sport que nous voulons : le pouvoir économique, sociale et stratégique du sport dans le nouveau développement du Maroc” produit par Abdelkader Bourhim. L’expert plaide pour que le sport soit intégré dans la réflexion de la commission comme levier de développement au Maroc. 

Abdelkader Bourhim, est expert en stratégie de développement des clubs et des organisations sportives, il propose, à cet effet, dix recommandations stratégiques pour mettre en œuvre une véritable politique sportive efficace et performante.

Abdelkader Bourhim est expert en stratégie de développement des clubs et des organisations sportives

 Selon lui, il est indispensable de doter le Maroc d’une véritable politique sportive nationale et régionale afin d’assurer la coordination et l’efficacité des réformes en faveur du sport « Notre objectif à travers ce rapport est de montrer que le sport ne peut se limiter à son aspect ludique et divertissant. De même, qu’il ne peut se satisfaire des actions et des initiatives ponctuelles, certes nécessaires et louables, mais qui restent souvent isolées et donc ne permettent pas à elles seules, l’essor et la structuration de tout un secteur. Le sport marocain a besoin d’être structuré en reposant sur une gouvernance exemplaire et des instances stables capables d’une performance sportive et économique durable. C’est sans aucun doute un enjeu d’attractivité majeur pour de nombreux acteurs publics et privés.”

Parmi les recommandations suggérées par Abdelkader Bourhim, on peut citer :
La création d’une Agence Nationale pour le Sport ;
Le déploiement massif des infrastructures de proximité pour améliorer la pratique d’activités physiques et l’inclusion par le sport dans les territoires ;
La généralisation du digital comme outil d’optimisation et de modernisation de la gestion des clubs et des organisations sportives ;
La création d’un institut national d’excellence sportive de pointe pour réunir les meilleurs athlètes – tous sports confondus – et les préparer à la performance dans les grandes compétitions internationales

Abdelkader Bourhim, souhaite à travers ce rapport, sensibiliser et alerter sur la nécessité pour la Commission spéciale sur le nouveau modèle de développement (CSMD) de prendre en considération le sport dans le futur rapport qui sera remis au Souverain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *