L’écrivaine Fatiha Nouhou publie « Les femmes et leurs histoires »

L’écrivaine Fatiha Nouhou publie « Les femmes et leurs histoires »

Le recueil « Les femmes et leurs histoires » est publié aux publications Dar Al-Tawhidi avec le soutien du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication.La couverture est réalisée par l’artiste-plasticienne Naima Al-Malkaoui. Après« Ghabn Nahwi » ,« Al-Waghoudiyya », l’écrivaine Fatiha Nouhou dans ce nouveau recueil, décortique les maux de notre société à travers des femmes et leurs histoires très réalistes.

Apprécié par plusieurs critiques littéraires,ce recueil a suscité plusieurs réactions .Ahmed Amraoui,poète et critique écrit « Fatiha Nouhou,tire son travail de la réalité et en fait un récit linguistiquement intéressant et chargé de contenus ,sur le terrain du monde des femmes.L’écrivaine nous présente plusieurs cas de femmes qui ont vécu des situations d’inquiétude,basées sur une réalité dans laquelle l’autorité de l’homme, de la famille et de la tribu peut être aux commandes. Un monde différent et arriéré, comme aime à l’appeler l’écrivaine. Le monde de Hadda, Ruqaya, Halima, Maryam, Malika, Charifa, Fatima et autres, dans les villes de Casablanca , Fès, Meknès, Sefrou, Larache et quelques vallées marocaines qui sont l’espace dans lequel évoluent les personnages, avec des histoires pleines de vérité, de mépris et de défaite pour l’époque et ses habitants ».

​L’écrivaine Latifa Baqa écrit: « Textes très poignants que nous présente l’écrivaine dans ce recueil. Des images dures et douloureuses, des destins fragiles et vulnérables. Destin de femmes au bord de la perte, de l’oubli et même de la mort. L’auteure nous raconte leurs histoires dans lesquelles la réalité triomphe de l’imagination. Avec une plume transparente, elle réussit à capter les détails sous leur angle aigu et blessant… détails observés par l’œil de la journaliste expérimentée et contemplée par le regard du poète. « Les femmes et leurs histoires » est une nouvelle expérience de la poète Fatiha Nouhou ,une fenêtre qu’elle ouvre largement sur un monde de femmes au pluriel, unies par la douleur au singulier ».

L’artiste-peintre Naima Al-Malkaoui écrit «  le recueil « Les femmes et leurs histoires » de l’écrivain Fatiha Nouhou interroge sur les limites entre la femme féminine et la femme humaine,sur laquelle des deux éloigne l’autre de son droit de révéler, de reprocher, de gémir, riposter, avoir des remords, se soulever, rêver ?.Des histoires de femmes réelles sans aucun filtre.L’écrivaine ne les embellit pas ne falsifie pas ,elle montre  leurs souffrances par nécessité littéraire ,elle utilise l’honnêteté dans un langage adapté au contexte de l’histoire. Nous retrouvons dans ces histoires la femme, l’épouse , la mère, la sœur, la tante et la fille. Elles sont uniques par leur histoire et unies par leur blessure.Elle les décrit dans leur douleur et leur joie, leur honnêteté et leur hypocrisie, leur loyauté et leur trahison, et dans leurs remords et leur éclat ».

Lire aussi : Salma Mokhtar présente « Waliy Anniâma »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *