Les Tunisiennes autorisées à se marier avec des non-musulmans

Les Tunisiennes autorisées à se marier avec des non-musulmans

Une autre victoire est arrachée par les Tunisiennes en matière de libertés individuelles et de droits. Dorénavant, elles peuvent se marier avec des non-musulmans.

 

Une circulaire datant de 1973 empêchait les Tunisiennes de confession musulmane à s’unir avec des non-musulmans. Depuis ce jeudi 14 septembre, cette circulaire et d’autres textes de lois similaires ont été abrogés.
L’information diffusée ce jeudi par la porte-parole de la présidence vient couronner des mois de militantisme de la société civile autour de cette question. Ces circulaires, “procèdent de mesures discriminatoires. Elles sont contraires à la Constitution” qui stipule l’égalité entre hommes et femmes et sont “une violation du droit fondamental de tout être humain à choisir son conjoint”, s’indignent les militants dont notamment le Collectif pour les libertés individuelles.
Un autre débat est lancé depuis le mois d’août dernier et concerne l’égalité en héritage. Ce combat sera-t-il gagné par les Tunisiennes ? C’est notre voeu le plus cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *