Bientôt un Musée de la femme marocaine à Marrakech !

Bientôt un Musée de la femme marocaine à Marrakech !

Oui, Mesdames, vous avez bien lu ! Bientôt vous allez avoir un musée totalement dédié à vous, cependant il faut être patiente, votre musée n’ouvrira ses portes que le 8 mars 2018. Cette initiative de Nizar Gartit, responsable adjoint du musée de Mouassine à Marrakech et responsable d’expositions à la Maison de la Photographie. Mais pourquoi un musée dédié au genre féminin?

 

Un musée à Marrakech, dédié exclusivement aux femmes. C’est ce que révèle notre confrère le HuffPost Maroc.  Appelé tout simplement « Le musée de la femme marocaine », le musée sera érigé au quartier Sidi Abdel Aziz à Marrakech. Il sera dédié « à l’histoire et à la culture de la femme marocaine » et abritera « un centre d’archives et de documentation et un espace où les femmes marocaines pourront montrer leurs créations dans un cadre contemporain ». L’initiatrice de ce projet est Nizar Gartit.

« Femmes du Maroc, entre art et histoire »

La première exposition intitulée « Femmes du Maroc, entre art et histoire », sera consacrée à des femmes qui ont marqué l’histoire du royaume. Zaineb Nafzaouiya, fondatrice de Marrakech, Assayyida El Hourra, régente de Tétouan au début du XVIe siècle, l’artiste peintre Chaïbia Talal ou Malika Fassi, seule femme signataire du Manifeste de l’indépendance. « Dans cette agréable aventure, je ne suis pas seul, des historiens, professeurs à la faculté des lettres et plusieurs collectionneurs participent à l’élaboration du musée et des collections. Tous sont d’accord pour montrer l’histoire de la femme marocaine, sa vie quotidienne, sa création », assure Nizar Gartit.

Collecte de fonds pour le musée

Premier musée  en son genre au Maroc, »Le musée de la Femme marocaine » veut  assurer les missions de sauvegarde, de conservation, de promotion de la condition féminine et de mise en valeur du récit des femmes. Le musée comprendra un espace dédié à l’histoire de la femme, en montrant les réalisations des femmes marocaines pionnières. Documents, costumes, photographies, tissages et parures seront exposés. Un autre vise à devenir « un lieu d’émergence, de création et de réflexion pour célébrer les artistes femmes dans un cadre plus contemporain ».  Des conférences seront également organisées autour du rôle des femmes dans l’histoire du pays.

Pour financer l’infrastructure, le mobilier et les équipements du musée, une campagne de collecte  été lancée sur Internet. Les fondateurs se sont lancé comme objectif de récolter 14.000 euros (150.000 dirhams), soit près des deux tiers du budget total du musée (22.000 euros).

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *