Naima Lamcharki meilleure actrice au festival Malmo

Naima Lamcharki meilleure actrice au festival Malmo

Le Festival international du film arabe de Malmö a rendu son verdict. Si aucun des quatre films marocains présentés à cette manifestation cinématographique n’a eu de prix , notre grande et bien aimée artiste Naima Lamcharki est sacrée meilleur actrice pour son rôle dans le film “L’automne des pommiers” de Mohamed Mouftakir. 

Une nouvelle consécration  au palmarès  de l’artiste  Naima Lamcharki, artiste au grand talent. Produit en 2019, le 3ème long-métrage du réalisateur Mohamed Mouftakir où Naima Lamcharki incarne le rôle d’une grand-mère «  raconte l’histoire de Slimane, un jeune garçon de dix ans, qui n’a jamais connu sa mère disparue mystérieusement alors qu’il n’avait qu’un an. Son père le nie croyant qu’il est le fruit d’un péché ».Alternant activités présentielles et virtuelles les organisateurs ont  décerné le prix du meilleur film à “L’homme qui a vendu sa peau” de la réalisatrice tunisienne Kaouther Ben Hania.

Voici la liste complète des lauréats de la 11e édition du Festival du film arabe de Malmö qui s’est déroulée du 6 au 11 avril. à Malmo , au sud de la Suède.

Compétition des courts métrages

– Une mention spéciale pour « Al Sit » de la réalisatrice soudanaise Suzannah Mirghani.
– Mention spéciale à « Tuk Tuk » de la réalisatrice égyptienne Mohamed Kheidr.
– Prix du meilleur court métrage (15 000 couronnes suédoises) à « The Present » de la réalisatrice palestinienne Farah Nabulsi.

Compétition des longs métrages

– Prix du meilleur scénario à Ghazi Zaghbeni, pour « The Dilemma » de Ghazi Zaghbeni (Tunisie)
– Prix du meilleur acteur à Salim Dau pour son rôle dans le film « Gaza Mon Amour » d’Arab et Tarzan Nasser (Palestine,
France, Allemagne, Portugal, Qatar)
– Prix de la meilleure actrice à Naima Lemcherki pour son rôle dans « L’automne des pommiers » réalisé par Mohamed Muftakir (Maroc)

– Prix du meilleur réalisateur à Abdulaziz Al-Shalahi pour son film « The Tambour of Retribution » (Arabie Saoudite).
– Prix spécial du jury (15 000 couronnes suédoises) à « Leur Algérie » de la réalisatrice Lina Soualem (France, Algérie, Suisse, Qatar)

Lire aussi : La Tunisienne Kaouther Ben Hania aux Oscars 2021

– Prix du meilleur film (20 000 couronnes suédoises) à « L’homme qui vendait sa peau » de Kaouther Ben Hania (Tunisie, France, Belgique, Allemagne, Suède).
– Prix du public (décerné par la municipalité de Malmö, d’une valeur de 25 000 couronnes suédoises) à « Curfew » d’Amir Ramses (Égypte)/

Lire aussi : Quatre films marocains au festival MAFF!

Lire aussi : « Adam » ouvre le festival du film arabe de Malmo 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *