Rabat Vélo, pour un mode de vie sain

Rabat Vélo, pour un mode de vie sain

Zahra Khalifa Benima est une adepte de ce sport «Rabat Vélo».Une manifestation cycliste axée sur l’écologie et la santé ,organisée tous les ans à Rabat vers la fin du mois d ‘avril.

 

Vêtue de son t-shirt rouge, accessoires pour ce dimanche mi- ensoleillé et munie de son vélo, Zahra nous confiera « Je ne raterai jamais cette magnifique manifestation. Je passe d’agréables moments avec mes amis. Je ressens des sensations d’évasion, de liberté et de rencontre. C’est aussi montrer qu’il est possible de pratiquer n’importe quel sport, quels que soient ses capacités ou son âge ».
Au total, quelque 450 participants, tout âge confondu, ont été présents ce dimanche 30 avril au centre-ville de Rabat à la 8ème édition de «Rabat Vélo».La manifestation notamment organisée par l’Association nationale femme, activité physique et sport (ANFAPS), a pour objectif, sensibiliser le public à l’importance de l’activité physique régulière en tant que moyen efficace de prévention contre les maladies non transmissibles.
Le top départ était fixé à 10 heures et s’est joué sur un circuit fermé au boulevard Mohammed V de Rabat.
Fatima El Faquir, ancienne détentrice du record d’Afrique sur 400m haies et initiatrice de cette rencontre sportive, insistera sur le fait que «  Cet événement sportif vise également à plaider en faveur du respect des usagers du vélo sur les routes et de la mise en place de structures adaptées aux personnes à besoins spécifiques dans les espaces publics ».
Joignant l’utile à l’agréable, les organisateurs ont clos cette édition par la distribution d’un lot de huit vélos par la présidente de l’ANFAPS et la présidente de la FRMSPT, Nezha Bidouane à des collégiens dont six issus du milieu rural.
Créée en 1993, l’ANFAPS se fixe entre autres objectifs de promouvoir le sport et l’activité physique, en tant que droit fondamental de l’Homme, un levier de développement humain et un moyen d’émancipation de la femme et d’épanouissement de la jeunesse et de l’enfance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *