Une algérienne et une tunisienne au jury du Festival du Film d’Oujda

Une algérienne et une tunisienne au jury du Festival du Film d’Oujda

Placée Sous le thème “Oujda, Carrefour du Cinéma Maghrébin”, l’association Ciné-Maghreb organisera  la 9ème édition du festival maghrébin du film d’Oujda sur les plateformes numériques et les pages des réseaux sociaux, et ce du 25 au 29 novembre 2020. Deux femmes présideront les débats au jury de cette édition. 

Les membres de l’association ont promit au large public que « Cette 9ème édition du festival sera un moment charnière dans lequel ses activités se dérouleront sur les plates-formes numériques et les réseaux sociaux, ce qui permettra la rencontre virtuelle du plus grand nombre des publics des pays du Grand Maghreb et au-delà« .

Au menu, en plus de la compétition officielle, virtuelle des longs et courts métrages, des chantiers numériques seront organisés et dédiés aux métiers du Cinéma, et aussi des colloques, des rencontres, ainsi des cours distanciés en relation avec le domaine du 7ème art seront également donnés.

Au sein du jury, les actrices Aicha Ben Ahmed de Tunisie et Rym Takoucht  de l’Algérie côtoieront le réalisateur,  scénariste et producteur marocain Abdesslam Kelai, qui présidera cette année le festival, aux cotés de  Sidi Mohamed Cheigeur de la Mauritanie  et de Osama Reizeg de Lybie.

Rym et Aicha dévoileront le palmarès !

Rym Takoucht, comédienne scénariste et metteur en scène algérienne, est diplômée de l’institut supérieur d’art dramatique et du conservatoire municipal d’Alger ( musique).

Rym s’est imposée dés sa première apparition en publique, elle a su marquée les téléspectateurs, par son rôle merveilleusement adapté dans « Hanane Imraa », « Dil El wouroud », « Nass Mlah City ».Rym a brillé par son premier rôle dans plusieurs films de cinéma algériens et étrangers, tel que le « thé d’Ania » franco-algérien, « Vivante » algerien “Palmiers blessés ” co-production algéro- tunisienne, “Parfum d’Alger” algéro-italien, « Mascarade » franco-algérien -pour lequel elle a raflé plusieurs prix internationaux.
Professionnelle du cinéma , Rym a su marqué ses différentes participations lors de plusieurs festivals cinématographiques et théâtraux a travers le monde par sa présence entant qu’invitée et membre de jury.


Aïcha Ben Ahmed   est née en 1989, elle vit et travaille actuellement au Caire. Elle a fait des études d’arts appliqués en Tunisie avant d’être dévoilée par le réalisateur Bouzid Nouri pour ses talents d’actrice. Elle a joué plusieurs rôles dans des films cinématographiques tunisiens comme “khamisse achiya”, “un soir de jeudi” ou encore le film tuniso-algérien “Augustine ibnou demouaiha.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *