Une Nigérienne à la tête de l’OMC

Une Nigérienne à la tête de l’OMC

Depuis ce lundi 15 février, Ngozi Okonjo-Iweala est la nouvelle directrice générale de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Nigériane de nationalité, Ngozi sera la première femme  à occuper ce poste.Elle sera aussi la première dirigeante originaire du continent africain.

A 66 ans, Dr Ngozi est une économiste de renom,.Elle a été ministre des Affaires étrangères et ministre des Finances sous les présidences d’Olusegun Obasanjo et Goodluck Jonathan. Des postes qu’elle a été la première femme à occuper dans son pays. Diplômée de Harvard et du Massachussetts Institute of Technology (MIT), elle entre à la Banque mondiale à Washington au début des années 80. Elle passera deux décennies au sein de l’organisation avant de se voir proposer un ministère par le président Obansanjo et de rentrer au Nigeria en 2003. « C’est à la fois excitant et intimidant parce que je prends les rênes de l’OMC à un moment de grandes incertitudes et de défis », a-t-elle déclaré. « À l’heure actuelle, l’OMC est confrontée à de nombreux défis et il est clair pour moi que des réformes profondes et de grande envergure sont nécessaires. On ne peut pas continuer comme avant » a déclaré la nouvelle directrice, qui prendra ses fonctions le 1er mars .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *