Women Wage Peace, des femmes pour la paix

Women Wage Peace, des femmes pour la paix

Elles sont musulmanes, chrétiennes, juives ou athées. Apolitiques, elles appartiennent au mouvement Women Wage Peace et caressent un seul désir : que la paix succède à la guerre dans le cœur des hommes et au Moyen Orient.

Né en 2014 après une offensive particulièrement meurtrière contre la bande de Gaza, le mouvement Women Wage Peace (Les femmes mènent la paix) ne cesse depuis d’organiser des défilés, des marches et des réunions pacifiques pour réclamer la paix.

Réunissant des milliers de femmes de différentes confessions et nationalités, le mouvement avait organisé le 19 octobre dernier un sit-in devant la résidence du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou pour réclamer la relance les discussions diplomatiques en vue d’une paix durable.

Le 21 décembre, ces femmes, toutes de blanc vêtu, ont organisé une marche de l’espoir en se tenant la main et en avançant pacifiquement en chantant ou en priant.

Cette initiative pour la paix, fortement applaudie sur la Toile, n’a cependant pas encore trouvé d’écho auprès des gouvernements israélien et palestinien. Le mouvement Women Wage Peace compte continuer ces marches de l’espoir jusqu’à ce que la paix ait raison de la guerre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *