L’Oriental Fashion Show fait vibrer Paris

Le plus parisien des évènements orientaux fête sa 25ème édition dans sa ville natale, en s’installant au Crillon, le 1er juillet, puis au Peninsula, le 2 juillet.

Nobles étoffes, pierres précieuses et élégances des coupes… Sur le podium de l’Oriental Fashion Show, caftans d’apparat, robes de soirées et de mariage feront leur grand retour, à l’occasion d’un fashion show qui célèbrera, encore une fois, les merveilles de l’Orient et ses talents.
A l’instar des défilés de mode mis en scène par les maisons de couture dans des endroits de prestige, l’Oriental Fashion Show, leader mondial de la mode orientale a, depuis sa création, mis un point d’honneur à faire escale dans des écrins d’exception.
Venus du Maroc, d’Algérie, d’Egypte, de Palestine, de Russie, de Géorgie, d’Azerbaïdjan et de France, les créateurs sélectionnés célèbreront à travers leur vision de la mode, un patrimoine culturel et historique propre à une culture orientale millénaire.

Sur la route des traditions

Evènement phare de l’association « Route de la Soie et d’Al Andalus », qui a pour but premier de valoriser un art de vivre, un savoir-être s’inscrivant dans un patrimoine universel, l’OFS a été créé par la Marocaine Hind Joudar, en 2004. Basé à Paris, sa ville d’origine, cet événement qui a gagné ses lettres de leader de la mode orientale sillonne le monde et les hauts lieux de la mode à fort potentiel médiatique.
Paris, Londres, Doha, Koweit, Marrakech, Moscou, Istanbul, Almaty (Kazakhstan), Samarcande (Ouzbékistan)… L’Oriental Fashion Show ne connaît pas de frontières et multiplie les escales, à la recherche d’une histoire commune. Véritables symboles, les villes choisies par l’événement à travers le monde sont autant de relais stratégiques et de chemins menant au développement d’une nouvelle économie, et dans ce sens d’une forme de cohésion sociale.
Un tour du monde qui dure depuis plus de 14 ans afin de faire découvrir, ou redécouvrir, une culture orientale commune à plusieurs pays qui partagent le même credo : valoriser cette culture à travers l’art et la mode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *