Entretien avec l’auteur,compositeur,interprète le canado -marocain,Othman Wahabi:«J’ai consacré ma vie à la musique car elle a le pouvoir de construire des ponts entre les gens »

Entretien avec l’auteur,compositeur,interprète le canado -marocain,Othman Wahabi:«J’ai consacré ma vie à la musique car elle a le pouvoir de construire des ponts entre les gens »

La saison culturelle du Webzine Actuelles débute.Une fois n’est pas coutume ,notre 1ère escale culturelle se fera d’un pays très lointain et le premier événement culturel fera un très long voyage. C’est du Canada où nous allons à la rencontre de Othman Wahabi ,un auteur-compositeur-interprète de blues canado-marocain . Dans peu ,Othman va faire un voyage musical à travers le Québec, au nom du vivre ensemble et de la tolérance. Sollicité par notre site,dans un entretien,Othman nous parle de son amour fou pour le Blues,de sa carrière ,de ses projets .1/2

1-Dans peu de temps , vous allez faire ce voyage musical à travers le Québec, parlez-nous un peu de cette aventure qui va démarrer entre  le 10 septembre et le 8 octobre 2022?

Othman Wahabi : Le nom du projet est « Tisser et entretisser » réalisé par La Boite Inrterculturelle ,financé par le Gouvernement du Canada et soutenu par plusieurs partenaires régionaux .En total,nous allons visiter six régions administratives et faire plus de 10 événements en milieu rural. Durant tournée provinciale,nous serons accompagné de l’artiste Benoit Lévesque , un artiste en Arts-visuels et de renommée internationale qui réalisera pour l’occasion ,une toile en live inspirée de mes présentations musicales .Par ailleurs, « La boite Interculturelle » a mis en place un programme d’ambassadeurs régionaux qui seront les porte-paroles locaux pour le projet.Ces ambassadeurs  aideront à la promotion des événements locaux mais surtout à mobiliser les citoyens de leur communauté. Aussi ,la Boîte prévoit une compilation de données pour la réalisation ultérieure d’un manifeste rural pour le rapprochement interculturel auquel les citoyens seront appelés à contribuer.C’est prévu également une documentation audio-visuelle des échanges pour la réalisation de capsules vidéo qui seront diffusées ultérieurement et bien sûr il y aura ma présentation musicale. Donc en plus de mes concerts, je vais échanger sur comment la musique peut faciliter le rapprochement interculturel, et comment elle peut jouer son rôle et permettra faciliter les discussions sur l’interculturalité et réussir à créer des ponts entre les communautés.

2-Selon vous,la musique ,sans conteste, peut créer des ponts entre les gens?

Oui absolument,la musique peut réussir à créer des ponts entre les communautés .Effectivement c’est une chose qui sera très facile pour moi car c’est grâce à la musique que je vais visiter ces régions .C’est une chose qui me tient beaucoup à coeur,parce que le Canada n’est pas que mon deuxième pays, c’est le pays de mes enfants et où je vais passer beaucoup plus de temps ici qu’au Maroc. Pour moi,le Canada est plus  un pays d’adoption et où je trouve que le rapprochement interculturel est très important. Le pays est basé sur le multiculturalisme et de part mon experience ,la musique m’a ouvert beaucoup de portes. J’ai joué avec des gens de tout horizon,et étant musicien ,c’était très facile pour moi de me sentir chez moi dès le 1er jour où je suis arrivé ici. Il n’y a pas de secret,la musique comme la cuisine est magique.Ça ouvre les frontières,ça enlève les préjugés, je pense que tout être vivant est sensible à cette dernière.

3-Si je demande à Othman Wahabi de présenter Othman Wahabi?

Alors qui suis-je ,le mystère ? .Je suis né à Casablanca,j’y ai vécu et fait mes études jusqu’à l’âge de 20 ans .Après une école d’hôtellerie ,en 2005,j’ai quitté  le Maroc pour le Canada pour faire un diplôme de gestion en hôtellerie et touristique .J’ai grandi avec des parents qui aimaient trop la musique, un papa fou de musique Blues, donc j’ai baigné dans la musique noire américaine,Gospel, Soul ,R’n’B et beaucoup beaucoup de blues.En même temps , j’ai écouté du Gnaoua, des artistes comme Nass al ghiwane,des artistes de l’Afrique de l’Ouest comme Ali Farka Touré,Mory Kanté, ce qui fait que ma musique est un pont entre l’Afrique et l’Amerique. Pour ce qui est de ma carrière musicale , j’ai commencé en 1998. Mon 1er concert, je l’ai donné à la fédération des oeuvres laïques avec mon groupe de métal Keops.On était l’un des premiers groupes de Heavy Métal au Maroc .Avec ce groupe,on a fait les deux premières éditions du « L’boulvard des jeunes musiciens ».Puis plusieurs concerts dans des centres culturels à Casablanca ,je me souviens qu’on avait même  fait l’émission entreAct à 2M .J’ai continué à jouer du rock jusqu’à mon départ pour le Canada.Ici , j’ai joué avec quelques groupes de métal avant de poursuivre une carrière de solo.Et bien évidemment ,j’ai choisi le Blues, puisque c’est la musique que j’affectionne le plus .J’ai commencé à jouer avec guitare slide pour essayer d’être le plus authentique possible ,ce qui est devenu aujourd’hui ma signature.Je joue aussi beaucoup de musique comme du reggae, Soul,A’n’B ,musique du monde,mais tout est dans le Blues.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *