Fatéma Mernissi et les femmes tisseuses au fil du temps 

Fatéma Mernissi et les femmes tisseuses au fil du temps 

Une exposition inédite des Tapis de la collection privée de Fatéma Mernissi se tient du 22 décembre 2018 au 22 janvier au siège à Dar Maalma Marrakech à l’initiative du Réseau des femmes artisanes du Maroc, Refam Dar Maalma, et en partenariat avec le ministère de la culture et de la communication et la famille Mernissi.

 

Si les œuvres de Fatéma tissent les fils de la mémoire en évoquant une multitude de figures féminines hautes en couleur, son attention fut portée entre autres causes, sur celles des femmes tisseuses de tapis du Maroc. Elle leur ouvrait son carnet d’adresses et exposait leurs œuvres dans son salon qui voyait défiler beaucoup de monde de toutes conditions confondues. Elle comparait souvent l’écriture d’un roman à l’acte de tisser. Elle disait en substance: «Un roman, c’est une œuvre de tapisserie, on le tricote, on le brode».

Grâce à sa proximité avec ces tisseuses, Mernissi est devenue une vraie collectionneuse des tapis des femmes du Maroc. Elle laisse un legs de plus de 200 tapis, uniques.

Fatéma Mernissi avait comme projet de publier un livre sur cette collection, sa genèse et sa raison d’être. Travail qu’elle avait effectivement commencé quelques mois avant son décès, avec la journaliste et écrivaine, Fawzia Talout Meknassi, elle-même férue et militante de la condition des femmes artisanes du Maroc et d’Afrique.
L’exposition, « Les femmes tisseuses au fil du temps », s’inscrit dans les objectifs de l’œuvre de Fatéma Mernissi. Elle entend  à travers différents témoignages, dont celles de ces artisanes tisseuses de tapis, présenter, débattre et partager la richesse des informations sur la condition de la femme artisane. Les artisanes parleront  et échangeront avec les autres intervenants, de leur quotidien, de leur travail et témoigneront de l’apport de Fatéma Mernissi et de son impact sur leur vie, de leurs droits économiques et de la problématique de la transmission du savoir détenu par des générations de femmes depuis des siècles.
Fatéma Mernissi a semé d’innombrables lumières et nous a transmis le plaisir d’apprendre, de comprendre et de partager, rendons lui un hommage à travers un aspect non encore totalement dévoilé de son œuvre, son soutien sur un plan économique aux artisanes, ces femmes « ingénieuses » faiseuses de tapis.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *