Houda Terjuman dévoile « Terre et racines »

Houda Terjuman dévoile « Terre et racines »

Le Sofitel Marrakech abrite à partir du 25 janvier les oeuvres de l’artiste Houda Terjuman. Intitulée « Terre et racines », l’exposition interroge l’exil, l’éloignement et la résilience.

Née à Tanger, actuellement installée à Marrakech, Houda Terjuman est une Suisso-syrienne qui a vécu plusieurs exils. Ses expositions tournent invariablement autour de cette thématique, sur le départ forcé, le déracinement, l’éloignement, l’exil, la recherche d’un foyer ou la résilience. L’artiste utilise la sculpture à trois dimensions pour exprimer cet état, car dit-elle « les sculptures sont des petits contes que l’on peut regarder, toucher et sentir. » Et c’est ce qu’elle dévoile à l’Art Lounge du Sofitel Marrakech, à travers une exposition intitulée Terre et Racines.

Les expositions de Houda Terjuman racontent l’univers de l’artiste et des personnes qui un jour ont dû quitter leur pays pour une raison ou une autre.
“Mon travail de sculpture porte sur des personnes que je symbolise par des arbres et qui pour des raisons personnelles, précaires ou à la recherche d’emploi, ont dû partir, s’exiler et s’arracher à leur terre, à la recherche d’autres lieux, en amenant avec eux leurs racines”, explique l’artiste.

Vernissage, vendredi 25 janvier de 19h30 à 21h30 à l’Art Lounge du Sofitel Marrakech

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *