Maria Ressa et Dmitri Muratov, Prix Nobel de la Paix

Maria Ressa et Dmitri Muratov, Prix Nobel de la Paix

Le prix Nobel de la paix 2021 a été décerné à deux journalistes, la philippine Maria Ressa et le russe Dmitri Muratov « pour leur combat en faveur de la liberté et de l’indépendance du journalisme » a indiqué le jury Nobel. Les lauréats succèdent au Programme alimentaire mondial de l’ONU, récompensé en 2020.

« Ils représentent ainsi toutes celles et ceux qui œuvrent avec courage et détermination pour une information libre, fiable et indépendante dans un monde où la démocratie et la liberté de la presse sont de plus en plus fragilisées en raison de la prolifération des fausses informations et des propos de haine » selon l’académie.

Maria Ressa

Maria Ressa est une journaliste et autrice philippo-américaine. Elle a confondé, en 2012, le site web d’information Rappler, dont elle est la rédactrice en chef. Maria Ressa a travaillé pendant près de deux décennies comme journaliste d’investigation principale en Asie du Sud-Est pour CNN. La journaliste avait notamment été honorée par le magazine Time aux côtés de Jamal Khashoggi en 2018.

Dmitry Muratov

Dmitry Muratov est un journaliste russe, rédacteur en chef entre 1995 et 2017 du journal russe le plus indépendant, Novaya Gazeta. Le Comité pour la protection des journalistes le définit comme étant le «seul journal vraiment critique avec une influence nationale en Russie aujourd’hui».

Abdulrazak Gurnah, prix Nobel de Littérature 2021

Le romancier tanzanien Abdulrazak Gurnah a été désigné pour le prix Nobel. Né en à Zanzibar, il est le premier auteur africain à recevoir la plus prestigieuse des récompenses littéraires depuis 2003.

L’auteur, connu notamment pour son roman Paradise a été récompensé pour son récit « empathique et sans compromis des effets du colonialisme et du destin des réfugiés pris entre les cultures et les continents”, selon le jury. Son œuvre s’éloigne des “descriptions stéréotypiques et ouvre notre regard à une Afrique de l’Est diverse culturellement qui est mal connue dans de nombreuses parties du monde”, a expliqué le jury.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *