Pétanque : Des femmes et des boules

Pétanque : Des femmes et des boules

Latifa, Aziza, Najat, Bouchra, Karima sont arrivées très tôt ce samedi au stade Marocain, section pétanque. Oui gagné ! Vous l’avez deviné, ces jeunes femmes sont des  joueuses de pétanque et ce matin, elles participent au 10ème concours international de pétanque organisé par la Fédération Royale Marocaine de Pétanque ( FRPM).

 

Ce n’est ni la météo un peu capricieuse, ni le vent soufflant très fort, ni le boulodrome investi par les hommes qui allaient les empêcher de participer à ce tournoi. Elles sont belles, élancées, déterminées et championnes plusieurs fois. Leur dernier sacre, elles ont gagné le championnat du Monde des Féminins Montauban en France en 2013.

« Nous ne sommes pas à notre première compétition. Nous nous sommes de nombreuses fois qualifiées pour le championnat du Maroc en doublette ou en triplette. Le tournoi de ce concours qui dure deux jours est mixte, 306 hommes et dames y participent » me renseigne Latifa. Elle me quitte pour rejoindre ses amies qui sont en train de s’échauffer, boules en main, arborant des casquettes et des maillots appartenant au club auquel elles appartiennent. Car pour participer au tournoi, il faut absolument appartenir à un club et la plupart d’entre elles, sont présidentes même de club, chacune dans sa ville.

petanque 1

« Il y a toujours eu des femmes qui jouaient à la pétanque » me dira Najat qui est elle même présidente d’un club à Tétouan, et la seule femme membre de la FRMP. « Mais il y en a de moins en moins en comparaison aux années 1990. Les femmes, une fois maman, quittent ce sport pour se consacrer à leurs enfants. Certaines reviennent une fois leurs enfants ont grandi », constate tristement Najat qui a également un joli palmarès à son actif.

 

Doublette, Triplette, Mixte

 

Quelques mètres plus loin, une voix appelle les candidats à s’inscrire, le jeu va commencer peu après le tirage des adversaires. Le jury, la commission technique et les délégués occupent déjà le podium qui leur ai réservé. Tourya qui vient de rejoindre le groupe est accompagnée de sa fille Hajar âgée de treize années, de son dernier garçon et de son mari, tous passionnés de pétanque. Hajar entrera en compétition avec deux autres messieurs, elle me dira que la compétition sera rude.

Sport ludique et convivial, atmosphère agréable, compétitive et particulière, ce sport populaire réunira le temps de cette fin de semaine, de grands noms sportifs, des amateurs ou des passionnés. Discipline plutôt masculine ou féminine, en pétanque, me dira Latifa.  « Ce n’est pas la force qui compte mais c’est la technique, l’adresse et la précision ».

Entre temps l’agenda de la FRMP, ne désempli pas. RDV donc le samedi 14 mai à Fès ou le Sporting Club Fassi organisera un concours de pétanque Spécial Dames en doublettes. Le 7ème Festival international de pétanque de la ville de Tiflet sera pour les 28 et 29 Mai 2O16. Cette compétition, de portée internationale, se déroulera, avec la participation de l5 Nations mais concluons ce papier dédié à nos joueuse femmes de pétanque par une bonne nouvelle, une première école de pétanque verra le jour cette année même et c’est la ville de Fès qui en est l’initiatrice.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *