« Latifa, le cœur au combat », l’hymne au vivre-ensemble

« Latifa, le cœur au combat », l’hymne au vivre-ensemble

Depuis la mort de son fils Imad en 2012, tué par le terroriste Mohamed Merah, Latifa Ibn Ziaten, parcourt le monde pour combattre la haine et prôner le vivre-ensemble. « Latifa, le cœur au combat » est un film-documentaire produit par Olivier Peyon et Cyril Brody qui retrace le parcours de cette mère. Le film vient d’être projeté au festival International du film de la Rochelle,

 

C’est un “portrait intime de Latifa » porté par les réalisateurs Olivier Peyon et Cyril Brody  qui ont décidé de « filmer son combat pour qu’il éveille les consciences” que révèle le documentaire « Latifa, le cœur au combat ». La mère du soldat tombé sous les balles d’un terroriste avait décidé de ne pas rester les bras croisés après la perte de son fils. Elle a ains fondé l’association « Imad Ben Ziaten pour la jeunesse et la paix » et sillonne depuis les quartiers de la France entière à la rencontre des jeunes pour les prévenir contre la radicalisation, les écouter et leur parler. « Je travaille avec une équipe  de femmes et d’hommes afin d’aider ces jeunes issus de quartiers difficiles. Ces jeunes n’ont aucun espoir, il y a un vide dans leur vie et si on ne fait rien pour les aider, quelqu’un d’autre viendra le faire. La réinsertion de ces jeunes se fera par l’écoute et le dialogue mais aussi par les projets d’avenir« , nous expliquait-elle en mai de l’année dernière en marge d’une visite au Maroc.

Le film documentaire sur Latifa a pour ambition de véhiculer son message  de paix et d’ouverture de paix. Les réalisateurs Olivier Peyon et Cyril Brody l’ont ainsi suivie dans tous ses déplacements pendant plusieurs mois, plongeant au coeur de son combat personnel et de son engagement pour lutter contre les dérives sectaires et extrémistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *