Le prix Al Sumait attribué à deux organisations éducatives africaines

Le prix Al Sumait attribué à deux organisations éducatives africaines

Deux organisations africaines ont  reçu le  Prix Al-Sumait, 2020, pour le développement africain dans le domaine de l’éducation. L’organisme Ubongo Learning et l’Institut Molteno  des langues et de l’alphabétisation ont été récompensés pour leur dévouement et pour leurs excellentes innovations dans le domaine de l’éducation en Afrique.

Les lauréats du cycle 2020 recevront le prix d’une d’une valeur d’un million de dollars, dans le domaine de l’éducation. Ubongo Learning, basé en Tanzanie, a reçu le Prix pour ses « initiatives innovantes et transformatrices pour les enfants défavorisés. Il a un très gros potentiel pour réduire l’écart créé par les différences d’éducation en utilisant une approche à grande échelle et en offrant des contenus éducatifs et divertissants diffusés à la radio, à la télé et sur des téléphones mobiles simples à plus de 17 millions d’enfants africains. Il a pour objectif d’atteindre 60 millions d’enfants d’ici 2025 ; et a prouvé l’ampleur potentielle de son impact, sa durabilité, son accessibilité, ainsi que la facilité avec laquelle on peut l’adapter et le reproduire. De plus, une évaluation des premiers effets du projet montre qu’il a une grosse influence sur l’éducation de la petite enfance (âgée de 3 à 6 ans) 


Le Molteno Institute for Language and Literacy, basé en Afrique du Sud, a reçu le prix pour ses travaux exemplaires pour fournir « une solution efficace aux difficultés majeures posées par les facteurs linguistiques dans l’éducation africaine, en proposant des programmes littéraires en différentes langues maternelles, qui offrent aussi un pont vers l’anglais, pour l’éducation de la petite enfance. Ils sont associés à des formations de développement professionnel pour les enseignants, ainsi que des formations pour les journalistes, les écrivains et les artistes, et au développement de contenus pédagogiques gratuits et de ressources éducatives ouvertes. Les initiatives de l’institut Molteno aident non seulement l’Afrique du Sud, mais aussi huit autres pays africains, dont : l’Angola, le Botswana, le Ghana, le Lesotho, le Malawi, la Namibie, l’Ouganda, et la Zambie. »

le Prix a reçu cette année plus de 90 candidatures, provenant de 29 pays différents. Il est attribué dans l’une des trois catégories suivantes : la santé, la sécurité alimentaire et l’éducation, par la Fondation koweitienne pour l’avancée des sciences (KFAS). Le cycle 2021 se penche sur le domaine de la Santé en Afrique.

Le Prix honore la mémoire du Dr Abdulrahman Al Sumait, docteur koweïtien ayant dévoué sa vie à répondre aux défis sanitaires, éducatifs et alimentaires qui menacent l’Afrique, et qui a créé l’organisation humanitaire Direct Aid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *