Oum chante à Oujda

Oum chante à Oujda

L’Institut français d’Oujda organise le concert de Oum, dans le cadre des Nuits du Ramadan 2018. Rendez-vous le 27 mai au grand théâtre Mohammed VI.

Oum rayonne dans son pays grâce à sa personnalité, son talent et ses engagements. Sobriété musicale, interprétation des plus émouvantes. Si le jazz irrigue l’ensemble de ce nouvel album Zarabi, cette dernière n’en livre pas moins une traduction pleine d’audace, preuve d’une maturité patiemment acquise. Sa voix est profonde et ses chansons (dont elle écrit textes et musiques) sont le reflet de son fantastique héritage culturel, puisqu’elle tisse des liens délicieux entre soul, jazz, rythmes gnaouas, et hassani dans lesquels ses origines sahraouies trouvent écho.

Oum El Ghaït Benessahraoui, chanteuse exceptionnelle au regard étincelant, s’est très tôt essayée au jazz et à la soul. Ses deux premiers albums et ses prestations chaleureuses lui permettent de conquérir un public fidèle au Maroc. Déjà, la jeune femme étonne par l’étendue de ses capacités non seulement vocales, mais aussi d’écriture, puisque c’est elle qui écrit et compose ses chansons.
Pour cette édition 2018 des Nuits du Ramadan, le rendez-vous à Oujda est donné le dimanche 27 mai 2018 à 22h au grand théâtre Mohammed VI pour accueillir le spectacle de Oum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *