Un séminaire et une exposition sur l’art, culture et handicap mental

Un séminaire et une exposition sur l’art, culture et handicap mental

Dans le cadre des activités célébrant la journée international du handicap, le 3 décembre, l’Association Marocaine de Soutien et d’Aide aux Personnes Trisomiques (AMSAT) organise la nouvelle édition de son séminaire international « Art, culture et handicap mental » autour du thème “De la participation à la reconnaissance sociale”, le 8 et 9 décembre à Rabat.

Lors de la conférence de presse de présentation de la manifestation, les  organisateurs ont tenu à souligner que « l’intégration de la personne en situation de handicap dans la société passe notamment par l’exercice de leurs droits fondamentaux, comprenant le droit à l’accès à l’art, à la culture en sa qualité de consommateur, d’amateur et de professionnel ». Cette rencontre de réflexion et d échanges réunira plusieurs intervenants, acteurs officiels et associatifs, experts marocains et étrangers pour apporter leurs analyses et leurs visions sur cette thématique « Loin d’être un cas particulier, le handicap n’est que l’expression de la diversité culturelle. Et cette diversité, quand elle est exercée et cultivée, devient aussi un atout surtout  lorsque les capacités et le potentiel  de chaque individu sont utilisés à bon escient. La culture, l’art  ne font pas l’exception. Tel serait le fil conducteur qui animerait le contenu des séances de la 3ème édition de ce séminaire et l’exposition « RETRO » ont-ils ajouté.

Exposition- peinture : « Rétro »

Consacrée aux œuvres réalisées par les jeunes artistes de l’association depuis plus de 18 ans, l’exposition « RETRO » se tiendra le 10 décembre au siège de l’AMSAT. Elle  clôturera ainsi, les travaux du séminaire consacrés. Au total ce sont 65 toiles  toutes peintes et créées par les mains des pensionnaires de l’association. « Toutes les toiles qui seront exposées ici au centre sont réalisées dans l’atelier des arts plastiques de l’AMSAT. Pratiquer des arts plastiques est valorisante pour nos jeunes handicapés. L’Association souhaite montrer que c’est aussi par le biais des activités d’expression artistique que les personnes en situation de handicap mental peuvent mieux révéler la richesse originale de leur sensibilité «  a expliqué la responsable de l’atelier et de conclure  « Je souhaite que les gens vont venir en grand nombre pour contempler et découvrir ces oeuvres. Il y a beaucoup de couleur, beaucoup de sensibilité , d’émotion, de création artistique.Ce sera un merveilleux moment de partage et d’ échange avec nos artistes-peintres ».

Pour rappel, ces deux manifestations s’inscrivent dans le cadre de la clôture du projet « Art, culture, loisirs et sport pour tous » appuyé par la Fondation drosos depuis 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *