“Adam” au festival de Cannes

“Adam” au festival de Cannes

Sélectionné dans la catégorie « Un certain regard » de la 72e édition du Festival de Cannes, « Adam » est le premier long métrage réalisé par Maryam Touzani, la tangéroise.

Dans un post publié sur sa page Facebook,Maryam écrit « Je suis profondément touchée par vos mots et vos encouragements. Ce film est le travail de toute une équipe qui a tout donné pour rendre ça possible. Je ne pourrai jamais les remercier assez, ainsi que mes producteurs, pour leur investissement, leur passion, et leur bienveillance. Je me sens très chanceuse d’avoir eu tant de personnes merveilleuses autour de moi pour m’accompagner dans cette aventure et faire que « Adam » voit le jour. Un grand bravo à eux et aux extraordinaires comédiennes qui incarnent ces personnages avec justesse et vérité ».

Le tournage de “Adam” a démarré en novembre dernier, dans la médina de Casablanca avec à l’affiche, Lubna Azabal et Nisrin Erradi.  Film dramatique produit par Nabil Ayouch et coproduit par Amine Benjelloun et Patrick Quinet, “Adam”, est l’histoire d’une rencontre quelque peu fortuite entre deux femmes dans la médina de Casablanca.

Lire aussi : Cinéma : l’image de la femme en débat

Le genre de rencontre inattendue, comme le destin sait si bien faire et qui peut changer le cours d’une vie. Samia est une mère célibataire, enceinte, qui arrive de la campagne pour faire adopter son enfant. Elle sera accueillie chez une jeune veuve, Abla, qui se bat pour vivre avec sa petite fille de 8 ans. Elle a perdu le goût de la vie depuis que son mari est mort. Les deux femmes vont faire un véritable chemin intérieur de réapprentissage, en allant l’une vers l’autre. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *