Amal Khizioua conte et raconte

Amal Khizioua conte et raconte

Ce jeudi 21 février, Amal Khizioua, conteuse  sera l’invitée de la 1ère édition de Maalema, la scène consacrée aux femmes, durant laquelle elle ouvrira une discussion sur le conte, en plus de nous choyer de ses histoires. Cette soirée est organisée par 3ZEM.

Durant cette rencontre, Amal a choisi d’explorer le conte au féminin, c’est-à-dire de montrer comment les images de femmes véhiculées dans les contes de femmes, contribuent, par les modèles de comportements valorisés, à créer et diffuser des modèles positifs de femmes fortes et fières, auxquels s’identifier à tous les âges. Accompagnée de Martine Labbé à la trompette, elle nous transportera dans l’univers du conte avant d’ouvrir une discussion avec le public, abordant le thème de la femme dans les contes. « Cette soirée s’adresse à tous, femmes et hommes, vieux et jeunes. Nous vous invitons d’ailleurs à apporter avec vous, pour mieux accueillir l’hiver, vos pantoufles préférées, vos couvertures fétiches ou tout autre objet pouvant améliorer votre confort afin de bien profiter de cette soirée de cocooning qui vise à vous apporter un peu de chaleur en ce mois de février » nous racontent les organisateurs.

 Il était une fois Amal Khizioua…

Née dans une famille de conteuses traditionnelles, elle s’intéresse au Conte d’abord de façon théorique, en consacrant son Doctorat au «Conte et sa transmission en milieu urbain au Maroc» (Université Paris VII-Denis Diderot, 1987), puis en se formant à l’Art de Conter auprès de conteuses et conteurs de différents pays (Belgique, Canada, France, Espagne).Depuis, elle anime des ateliers de formation et des séances de contes dans différentes lieux et pour des publics très divers. En 2007, elle crée un collectif, la Maison du Conte de Rabat-Maroc, avec d’autres passionné-e-s, afin de sauvegarder, transmettre et promouvoir le patrimoine oral des contes traditionnels. Actuellement, elle prépare la publication de contes traditionnels marocains collectés dans sa famille. Son répertoire comporte des contes traditionnels, merveilleux, drôles et sages, du Maroc et d’Ailleurs, en arabe et en français, et s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

Lire aussi : Le festival Maroc des Contes conte la forêt

A propos de 3ZEM

3ZEM est né d’une volonté d’avoir un lieu. Un lieu de rassemblement d’abord pour Jawad Elajnad, Martin Seigneur et Martine Labbé – 3 artistes, 3 pays, 3 continents. Un lieu de rassemblement pour la communauté artistique, en collaboration avec Théâtre Aquarium pour le lieu, dans le quartier Akkari, au coeur de la capitale marocaine. Un lieu d’échange et de rencontres, au fil des masterclass, des jams, des lilas, des mâalmas et des get together. Les cofondateurs ont eu envie de mettre leurs talents et leurs énergies dans l’élaboration d’un vecteur de création, où les artistes et le public sont invités à contribuer de leurs idées et de leurs propositions.

Infos pratiques :

Jeudi 21 février 2019 à 19: 00, 12 rue Zaoui -Akkari 10000 Rabat. L’entrée est au coût de 30 dirhams,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *