Hassan El Glaoui célébré par le Musée Mohammed VI

Hassan El Glaoui célébré par le Musée Mohammed VI

Du 2 Avril au 31 Août 2019, se déroule au MMVI une exposition hommage à l’artiste marocain Hassan El Glaoui qui dévoile des œuvres très peu vues de son vivant. Intitulée «  Le Sel de ma Terre », cette exposition parcourt sept décennies du travail de l’un des premiers figuratifs du Maroc.

L’exposition offre au public un beau voyage à travers les différentes  périodes qu’il a traversées et les thèmes qu il a traités. « Le Sel de ma Terre » revient sur deux aspects de la vie et du travail du peintre, d’une part son travail de portraitiste, (oeuvres de prime jeunesse), qui s’est attelé sa vie durant à peindre des personnages de son entourage intime (sa femme, ses files  ou certains amis)  tout autant que des scènes d’intérieur propres à la vie au Maroc dans les années 1940 et 1950, ainsi que des natures mortes. « Les tableaux dévoilés dans l’exposition, chers à l’artiste furent très peu montrés de son vivant.

Né à Marrakech en 1924, Hassan El Glaoui est formé par de nombreux séjours à l’étranger. Il a travaillé dans différents ateliers à Paris entre 1950 et 1960: atelier Souverbie pour le dessin et atelier Emily Charmy pour la peinture. Sa première exposition personnelle a lieu en 1950 à Paris, suivie par celle de New York en 1952. En 1957, il participe à la 2ème Biennale d’Alexandrie et en 1963 à «Deux mille ans d’art au Maroc», une exposition collective à la galerie Charpentier à Paris. 

Son sujet de prédilection, qui le suivra sa vie entière, est les chevaux, pour lesquels il développe une fascination dès l’enfance, et tout particulièrement les fantasias, Hassan El Alaoui a durant toute sa vie de peinture, raconté et représenté cette tradition équestre berbère très ancienne de simulations  assauts militaires prenant la forme de parades, encore bien vivante dans le Maroc d aujourd hui.

Lire aussi : Goya : 70 pièces exposées au Musée Mohammed VI
Lire aussi : Le Maître du cubisme au Musée Mohammed VI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *