Jihane Bougrine chante « Houria »

Jihane Bougrine chante « Houria »

Après « Madbaya », « Khelini Alik » et « Farha », l’auteure compositrice et interprète Jihane Bougrine dévoile son quatrième single : Houria ce 30 juillet. Un cri de liberté face à l’injustice du quotidien. 

Après avoir chanté un monde utopique dans « Madabya », Jihane Bougrine revient avec « Houria », un cri du coeur sur les injustices du quotidien que vit une marocaine ou un marocain dans le monde d’aujourd’hui. « Cette chanson est une sorte de révolte face à la hogra . Un mot très marocain, qui n’existe que chez nous je pense, une injustice qui vient souvent de l’autre, des citoyens qui ne savent pas se laisser vivre », confie la chanteuse. Elle pointe du doigt tous ceux qui ne laissent pas l’autre en paix, qui ne veulent pas voir l’autre s’épanouir. « J’ai écrit cette chanson après des scandales qui ont secoué le Maroc, des jeunes filles brutalisées à Agadir parce qu’elles portaient des débardeurs  à toutes ces injustices que l’on subit quand on fait partie du minorité ». 

« Houria » est une ballade Rock Marocaine, composée et écrite par Jihane Bougrine , sublimé par le Oud de Zakaria Masrour.

JIhane Bougrine est la première artiste à signer avec Universal Music Mena. Elle a opté pour une vidéo mettant en avant les paroles de la chanson. Des paroles qu’elle a écrite en 1h seulement, en se réveillant un jour à 4h du matin. « J’étais en colère intérieurement je pense, sans m’en apercevoir. J’ai écrit et composé cette chanson très vite, comme un exutoire », confie la chanteuse qui compose guitare- voix avant de laisser ses musiciens arranger les morceaux. 

« Houria », un cri du coeur sur les injustices

« Houria » est le quatrième single de l’EP « Dima labass » de sortie le 11 juillet dernier. Des titres en darija et français qui se baladent à travers des mélodies du monde du rock au reggae en passant par la bossa nova. 

« Mes chansons sont le reflet d’une société à plusieurs vitesses. Je suis à la fois foncièrement positive mais, il m’arrive des fois de crier ma haine. Cependant, toutes mes chansons ont une pointe d’espoir. Il y a toujours du beau dans le mauvais » ajoute la chanteuse dont le single « Houria » est de sortie sur toutes les plateformes musicales , depuis le 30 juillet. 

Lire aussi : Jihane Bougrine “Dima Labass”
Lire aussi : Serrek F’bir, la nouvelle chanson de Jihane Bougrine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *